Les trois Tim et Mazelle

Publié le par JPL du Var

LES TROIS TIM ET MAZELLE..

Il était une fois,

Une fois, mais il n'y a pas très longtemps...

En fait, il est encore maintenant.

Un petit village,un minuscule village.

Vraiment minuscule, mais c'était un vrai village.

Avec des rues, des chemins, des maisons.

Des maisons aussi pour parler et pour boire un petit coup ensemble.

Ensemble, il n'y avait pas beaucoup de gens.

Il y avait même un chef du petit village.

Le chef travaillait dans la mairie,

Qui se trouvait sur la placette de la mairie.

Il y avait aussi un drapeau avec des navets.

Une rue, une seule, arrivait au village.

Après être arrivée, elle repartait d'où elle venait.

Il était bien plat et bien seul.

Mais il se trouvait aussi bien haut.

Aux pieds de la montagne sacrée,

Qui était son horizon du nord.

Tous les gens connaissaient tous les gens.

Il y avait des enfants,pas encore grands.

Pas beaucoup, mais il y en avait trois

Que tous les gens du village connaissaient bien.

Ils s'appelaient Tim, tous les trois.

Ils avaient presque le même nombre d'année.

Et ils étaient de grands amis.

Mais ce n'était pas pratique !

Pour résoudre ce problème pas pratique,

Les gens leur avaient donné un numéro.

Tim un, Tim deux et Tim trois.

En jouant à pile ou face

Avec la grande pièce jaune à trois faces.

Mais ce n'était pas encore très pratique !

Donc on les appelait

Timun, Timeux et Timois.

Ils étaient gentils et très remuants

Ils partaient toujours ensemble,

Dans les collines, les bois, les buissons désséchés.

Ils connaissaient leur village jusqu'au bout.

Et même encore bien au delà du bout.

Là où il y avait des sentiers tout étroits.

Et là où il n'y avait pas de sentier...

Leurs yeux voyaient et connaissaient tout.

Ils voyaient même quand le noir était là.

Au village, il y avait aussi une jeune fille.

Elle était très jolie,la plus jolie de toutes les jeunes filles.

Mais elle était fière et méchante.

On ne l'appelait pas. Personne ne disait son petit nom.

Donc, quand on voulait lui parler,

On devait dire "Mademoiselle" !

Mais ce n'était pas très pratique !

Et, très vite, elle devint Mazelle...

Mazelle était vraiment très méchante,

Très prétentieuse et bien trop jolie.

Tous les gens du village disaient

Que Mazelle était la plus jolie de partout.

Et personne,dans le village, ne l'aimait.

Mais il se passa,une fois, un événement...

C'était la saison de l'été brûlant.

Un événement si grave et si important,

Que l'autorité réunit tous les gens,

Ce qui n'était pas difficile. Ce qui était rare.

Tous les gens,inquiets, se rassemblèrent dans la petite salle.

Et l'autorité dirigeante prit place sur une chaise.

"Mesdames, messieurs, il se passe quelque chose de très grave".

Très grave ? Mais il ne se passait rien au village !

"Mademoiselle a disparu. Elle est partie...

Elle a laissé dans la boite aux lettres de la mairie

Une grande enveloppe, avec un petit mot."

-Je quitte le village pour être guérie de ma méchanceté.

Je sais ce que je dois faire, et où je dois aller.

Quelqu'un m'attend dans une caverne,

Dans un trou, en haut de la montagne sacrée.

C'est lui qui me guérira.On me l'a dit -

Il y eut un grand silence dans la petite salle.

Toutes et tous se regardaient.

"Que faire ? "murmura timidement quelqu'un.

Mais l'autorité du village avait déja une idée.

"Il y a,avec nous, trois jeunes garçons

Qui connaissent tout, les chemins, les sentiers,

Les passages inconnus qui vont vers la montagne.

Ils connaissent la montagne tout en haut,

Et de l'autre côté.

Ils vont partout, Ils n'ont pas peur.

Ils voient tout, même quand la nuit est là.

Ce sont les trois Tim !

Je demande donc aux trois Tim

De partir à la recherche de Mademoiselle".

Les trois Tim, impressionnés, devinrent tout rouges.

Timun, qui était un peu le chef, se leva.

"Oui,nous disons oui.Nous iront la rechercher.

Quand devons nous partir ?"

"Demain matin, très tôt, avec tout,

Tout ce que vous voulez prendre pour la route, qui est longue"

Et tous les gens retournèrent dans leur maison, rassurés.

Les trois Tim allaient retrouver Mademoiselle....

Fin de la première partie. A suivre...

Publié dans Conte

Commenter cet article

Paulo8938 03/02/2015 10:18

Bonjour
ici aussi c' est très froid , comme tu dis triste fin pour Mia Zapata, le groupe aurait eu autre carrière.....
Bonne journée
JP

Laret 03/02/2015 11:58

Bonne journée pour toi aussi....

Paulo8938 02/02/2015 10:22

Bonjour
Février débuté , en route vers mars, en vieillissant je me languis de plus en plus tôt de retrouver le printemps !!!
Bonne journée.
JP

Laret 02/02/2015 11:37

Moi aussi ! Bonne journée...

Paulo8938 30/01/2015 10:48

Très jolie première partie, vivement la suite .....
Bonne journée
jp

Laret 30/01/2015 11:22

Merci...Ca se passe dans un endroit de France que j'aime beaucoup....mais que je ne citerai pas ! Je suis occupé à écrire la suite...Bonne journée, Jean-Pierre