"Le Petit Royaume" 1

Publié le par JPL du Var

"LE PETIT ROYAUME " 1

Il était une fois, une fois ailleurs..

Un petit royaume, vraiment très petit.

Peut'être pas le plus petit royaume, mais presque.

Il se trouvait à la limite de tout au bout.

Il avait aussi des limites tout autour de lui.

A la tête de ce petit royaume, il y avait un roi.

Il organisait le royaume avec le conseil des Sages.

Pour organiser, il avait un beau palais, un peu vieux.

Un palais avec quelques pièces, une tour, et une salle de conseil.

C'est dans cette salle que le roi réfléchissait pour son peuple.

Le peuple de son royaume, c'était tous les gens nés dedans,

Et quelques voyageurs étrangers et égarés,

Et les Sages, et les Aventuriers, et sa petite famille.

Car le roi avait une dame, qui vivait près de lui.

Il avait un petit, et même deux. Mais aucun ne serait roi.

Au petit royaume, après que le roi soit parti,

C'était le conseil des Sages et les Aventuriers

Qui choisissaient un nouveau roi dans le peuple.

Un nouveau roi que tout le peuple aimerait.

Un nouveau roi qui serait toujours d'accord avec les Sages.

Et le peuple était toujours content de son nouveau roi...

Pour faire l'organisation, le roi et le conseil des Sages

Avaient quelques livres pour l' histoire, et un grand livre.

C'était le vieux livre des lois. Il était important!

Un livre qui était très épais et très beau.

Avec des textes écrits en lettres décorées par des couleurs.

Des lettres d'écriture graphique, que les anciens disaient.

C'était le premier roi et ses Sages qui l'avaient écrit, ou trouvé.

Car le petit royaume avait déjà connu beaucoup de rois.

Les habitants vivaient heureux et honoraient leur roi.

Il y avait des écoles, mais pas beaucoup, pas trop.

Des églises, des grandes salles pour les fêtes du peuple.

Et aussi, des jardins ,et des bois avec des arbres, et des rivières.

Bien sûr, il y avait des maisons, des petites, des plus grandes.

Qui étaient rangées le long des rues, petites ou plus grandes.

En fait, il y avait tout ce qu'il fallait pour un petit royaume.

Rien ne se passait de pas normal dans ses limites.

Mais le roi aimait réunir les Sages dans la salle.

Ils parlaient et discutaient de ce qu'il s'était passé

Depuis la dernière réunion du conseil du petit royaume.

Comme d'habitude, il ne s'était rien passé du tout.

Si, des arrivées de bébés, des anciens partis, des fêtes.

Quelques passages de voyageurs et les Aventuriers.

Alors on écrivait tout ça dans le livre pour l'histoire.

A chaque réunion, on écrivait tous ces riens.

Le petit royaume était au bout. Mais il n'était pas le seul royaume..

Les habitants sortaient très peu des limites.

Parfois, il y avait quelques étrangers venus de nulle part,

Et qui repartaient vers nulle part.

Il y avait les Aventuriers, qui sortaient pour informer le roi.

Ils étaient les messagers du roi, les explorateurs de l'extérieur.

Ils étaient un peu sauvages, amis avec les ombres de l'obscurité.

Leurs chemins dehors se montraient pour eux seuls..

Ils revenaient vers le roi pour lui rapporter tout.

Tout, c'était toujours le même avec des histoires autour.

Pour leurs aventures royales, ils avaient des montures.

Elles venaient d'un autre lointain, et d'un autre temps.

Elles conduisaient leurs maîtres partout où il y avait une mission.

Un jour, un aventurier d'un autre royaume se présenta

A la porte d'entrée des limites.Il demanda audience au roi.

Tout le monde pouvait demander audience au roi.

Il aimait bien les audiences avec les gens de son peuple.

C'était sa principale occupation pour la journée.

Mais une audience avec un Aventurier d'un autre royaume ?

Dans le livre des histoires avec le monde de dehors,

Il n'y en avait jamais eu. Sauf quelques fois oubliées.

Ce n'était pas un voyageur égaré ou inquiet.

C'était un Aventurier ! C'était beaucoup plus grave.

Dans la petite salle du palais pour les audiences,

Le roi et les chefs des Sages le regardaient.

"Prenez place, monsieur l'Aventurier. Quelle est votre requête ?"

L'Aventurier inconnu se mit autour de la table des sommets.

"Monsieur le roi, messieurs les Sages de votre royaume,

Je suis porteur d'un message rédigé par mon roi.

Je viens du royaume qui se trouve derrière l'horizon du sud.

Mon roi, avec son peuple et ses Aventuriers

Vous demande de faire la guerre !"

"Le Petit Royaume" 1
"Le Petit Royaume" 1
"Le Petit Royaume" 1

Publié dans Conte

Commenter cet article

MLA 31/10/2015 17:58

Tiens ! Tu as mis des images ... J'aime bien les images !
Elles n'enlèvent rien au texte, je trouve même qu'elles apportent encore un peu plus de mystères et de rêve à ton conte ...

Laret 01/11/2015 09:37

Oui, c'est toi qui m'en a donné l'idée pour illustrer mes contes....J'essaie d'en trouver Qui se rapportent à l'histoire, et, comme tu le dis très bien, font rêver....Ce qui est le but principal de mes contes. Merci beaucoup, bises et bon dimanche, Jean-Pierre

annie 29/10/2015 20:09

Bonsoir Jean-Pierre,
Comme promis je viens lire aussi chez vous qui êtes fidèle à mes poèmes !
Je vois ici un conte, un domaine que je laisse car je ne pense pas en avoir le don ! Je lis par contre beaucoup du moins autant que mes yeux de myope me le permettent !!!
Mes félicitations et mon amitié.
Annie

Laret 30/10/2015 07:53

Merci beaucoup d'être venue rendre une petite visite dans mon "Petit Royaume" qui me tient tant à coeur....Me sera t'il possible de le faire vivre comme je l'ai toujours rêvé ? C'est un peu le problème de la vie pour moi : je la rêve bien trop souvent ! Toutes mes amitiés et à bientôt, Jean-Pierre

Lenaïg 29/10/2015 13:42

Ah, chic, un nouveau conte ! J'aime beaucoup ce petit royaume dont la quiétude vient d'être troublée par un messager porteur d'une demande inquiétante. Bises amicales, Jean-Pierre, à bientôt.

Laret 30/10/2015 07:46

Merci...Ce serait peut'être bien "mon" petit royaume qui a souvent décoré mes rêves...Il est troublé en effet. Mais la requête ne sera pas , en fait, inquiétante", mais "curieuse", inédite.. Le "Petit Royaume" n'est pas inquiet, mais un peu secoué. Je dirais presque, amusé ! Ce ne sera pas une guerre méchante...Et, de toute façon, le Roi n'a pas encore accepté ! Bises et à bientôt (pour la suite !)

FéeLaure♥ 27/10/2015 18:17

Un joli conte qui démarre bien comme j'aime mais qui prévoit une guerre à la fin :(
J'attends la suite qui j'espère ne sera pas trop triste
Douce soirée Jean-Pierre
Bises

Laret 28/10/2015 07:54

Aucune crainte.....Il ne se passera rien de triste ! Il s'agira d'une "guerre de conte". Une satire amusante de la "vraie" guerre, dans ce petit royaume de rêve. Et c'est un conte qui ne peut jamais connaitre une fin triste...Merci pour ta visite dans mon "petit royaume". Bises et bon mercredi.

claudine/canelle 27/10/2015 09:40

J'aime les contes , mais celui ci après un decor de rêve , de bonheur , de sérenité va semble t il être obligé de faire des choses pas habituelles à ce petit Royaume ,
Il va falloir attendre le numero 2 pour en savoir plus .. C'est un conte alors j'espère une belle morale
Bonne journée

Laret 27/10/2015 09:50

Ce sera , je pense, mon conte le plus idéalisé, même , sans doute, un peu utopique; et quelque peu "moralisateur"...Un "royaume rêvé". La morale sera très belle, mais il faudra attendre plus loin que le numéro 2....Merci, bises et bonne journée.