"Le Petit Royaume" 3

Publié le par JPL du Var

"LE PETIT ROYAUME " 3

Une nuit effaça encore les maisons et tout le reste.

Pendant la nuit, personne ne pensait, personne ne cherchait..

On avait cherché et trouvé avant le noir.

Les rayons du matin allumèrent, une fois de plus, le Petit Royaume.

L'heure du Soleil voulue par le Roi était arrivée.

Les Aventuriers, les Sages et tous les autres

Prirent place dans la salle du Conseil.

Tout le monde dans la salle regardait le Roi, et attendait.

"Messieurs, au nom du peuple de notre Petit Royaume,

J'ai décidé d'accepter la requète

Apportée par l'Aventurier du Royaume de l'horizon du Sud.

Nous ferons une guerre avec son Roi ! "

Et ils s'installèrent dans la sale des audiences.

Maintenant, et après maintenant, ils devaient attendre

Jusqu'à la nouvelle arrivée de l'Aventurier étranger.

Attendre en discutant de choses amusantes

Qui les faisaient rire et boire dans leurs bols remplis.

Les bols étaient vides quand l'Aventurier se fit annoncer.

Dans la salle, il s'assit tout droit avec sa dignité.

Après les salutations d'usage ancien pour les audiences,

"Monsieur l'Aventurier du Royaume de l'horizon du Sud,

Messager de votre Roi et de votre peuple,

Moi, Roi du Petit Royaume, j'accepte votre requète.

Vous pouvez rapporter ma décision à votre Roi.

Nous ferons une guerre avec lui et tous ses gens"

L'Aventurier étranger avait dessiné un sourire satisfait.

Mais un peu interrogatif aussi, encore.

" Je vous remercie , au nom de mon Roi, pour votre décision.

Que je vais lui rapporter, après avoir rejoint mes limites.

Il sera heureux et me chargera, en son nom,

De vous remercier d'avoir accepté sa requète.

Il souhaitera connaître quand, dans le temps qui est à vous,

Vous désirez commencer la guerre de maintenant "

Le Roi du Petit Royaume plongea dans tous les yeux .

" A partir du jour de demain. Quand le matin se montrera.

Vous pouvez commencer votre chemin du retour,

Et transmettre nos décisions à votre Roi "

Toutes les mains se rencontrèrent dans l'ordre, pour l'histoire.

L'Aventurier quitta la salle des Audiences.

Après son départ, et cette réunion autour de la table,

Le Roi, les Sages et les Aventuriers, et tous les autres

Partirent s'installer dans la belle salle du Conseil.

Elle était plus amusante et agréable que la salle des Audiences.

Tous les gens ne voulaient pas se quitter trop vite dans la journée..

Cette journée avait pris sa place depuis trop peu de temps.

Les discussions habituelles d'un Conseil commencèrent

Autour de la vie habituelle et des petites actions de l'histoire.

Autour des grands bols de la table , qui se remplissaient,

Avec aussi, beaucoup d'autres garnitures qui amusaient,

Comme c'était l'habitude lors des réunions normales d'un Conseil...

Enfin, plus tard, le Roi décida de mettre fin à ce Conseil.

"Un autre Conseil sera organisé, comme c'est l'habitude,

Quand j'aurai vu le Soleil arriver à sa place, demain.

Pour parler tous ensemble de cette guerre et tout.

Et de toutes les choses qui plaisent au Petit Royaume"

"Le Petit Royaume" 3
"Le Petit Royaume" 3
Peinture de Roger Dean

Peinture de Roger Dean

Publié dans conte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lenaïg 06/12/2015 18:09

Pourvu que les bols puissent encore se remplir, se vider puis se remplir et se vider à nouveau et ainsi de suite et que ce roi et ses sujets ne voient pas leur bonheur détruit par la nouvelle alliance et ses conséquences guerrières ! L'aventurier satisfait ne me dit rien qui vaille. Merci beaucoup, bises, Jean-Pierre.

Laret 07/12/2015 06:55

Mais non...Aucun danger pour mon "Petit Royaume" ! Les bols se videront toujours dans ce Royaume , qui est, en fait, un royaume où le bonheur est roi...Il n'y a pas de méchants ici, même les Aventuriers...Cette "guerre" sera, à la limite, une distraction pour les deux
. Bien sûr, il s'agira d'une caricature des guerres , de la politique, et de nos "grands chefs d'état ," actuels (et du passé aussi)...Je rêve souvent ! Bon, je retourne dans mon "Petit Royaume", car l'histoire n'est pas finie..Bises et bonne journée, Jean-Pierre