"LE PETIT ROYAUME" 5

Publié le par JPL du Var

"LE PETIT ROYAUME" 5

Le bleu du jour qui commençait ouvrit les portes

Des maisons, des estaquets et de la salle du conseil.

C'était une autre habitude du petit royaume.

On ouvrait toutes les portes, de partout,

Pour laisser rentrer le jour et lui dire merci.

Certaines portes restaient ouvertes, mais pas toutes.

La porte du conseil fut ouverte à l'arrivée du bleu,

Par l'ouvreur de la porte du conseil.

Le Roi, les Sages, les Aventuriers, les messagers,

Retrouvèrent leur chaise de l'habitude et d'hier.

Parce qu' on obéissait toujours à l'habitude des jours.

Beaucoup d'autres gens du Petit Royaume

Prirent une place à la table des discussions, debout.

Ce qui n'était pas une habitude...

Tous les gens pouvaient venir au conseil des Sages.

Mais les autres gens ne venaient jamais.

Ce n'était pas dans les habitudes de leur journée.

Mais ce conseil était différent des autres conseils.

C'était un conseil de guerre!

Un sage posa sur la table le livre de l'histoire.

Pour écrire sur la page d'après, le conseil d'aujourd'hui.

Que ce n'était pas un conseil comme les autres.

Que des gens qui venaient de beaucoup de maisons

Avaient pris une place dans la salle, et debout.

Il arrêta d'écrire, car il n'y avait rien d'autre à écrire.

"Bonjour à vous tous présents dans notre salle .

Je vous accueille pour ce conseil, pour faire une guerre"

Ce mot mystérieux, sorti des livres de l'histoire,

Avait recouvert tous les gens de petites étincelles,

Et de grands nuages, qui étaient gonflés de questions.

Ce mot mystérieux, le Roi l'avait déposé sur la table.

Et les gouttes de la pluie à questions se rangèrent autour.

"Mon Roi, vous êtes notre Roi, celui de notre royaume.

Nous sommes venus près de vous et de nos Sages

Pour connaitre la guerre que nous allons faire"

Sol, qui était debout avec les autres gens, parlait.

"Oui, mon Roi, et pourquoi faire une guerre avec ce royaume?

Est-ce que c'est bien pour nous et pour chez nous?"

Le Roi se redressa assis et installa son sourire.

"Je vais laisser monsieur qui est là vous expliquer le tout."

Le monsieur qui était là commença à sortir ses mots.

"Bonjour à vous. Je vais expliquer ce que nous savons,

Ce que les livres de l'histoire, et le grand livre, savent.

Nous allons faire une guerre avec le royaume du sud.

Parce que son Roi nous a envoyé un aventurier en audience

Pour nous adresser une requête de guerre.

Le conseil de chez nous a accepté cette requête.

Comment fait'on une guerre? Que devons nous faire?

Nous devons étudier la guerre dans l'histoire et dans le grand livre."

"Etudier", encore un mot inconnu qui semblait important.

Quelqu'un dans la salle, qui n'était pas Sol,

Lança une question, qui semblait importante aussi.

La question souleva un nuage de doutes inquiétants.

Car personne, pas le Roi, pas les sages, pas les Aventuriers,

N'avait pensé à cette question et à une réponse.

"Le Roi du royaume de derrière l'horizon du sud

Etudiera t'il le même grand livre que celui de chez nous,

Pour les règles, et pour comment faire une guerre?"

Le nuage de doutes descendit très bas, sur la table.

"Nous devons lui envoyer un Aventurier en audition,

Avec notre grand livre, pour expliquer notre guerre.

Et demander si la guerre de son livre est la même."

Le Roi avait chassé le nuage de doutes.

Un Sage donna le grand livre à un Aventurier.

Qui partit, presque tout de suite, accomplir sa mission.

"Maintenant, nous devons attendre le retour de notre Aventurier.

Je déclare que ce conseil est terminé."

Tous quittèrent la salle, heureux et satisfaits,

Comme c'était l'habitude de tous les jours.

La porte de la salle se referma sur des lumières éteintes..

A suivre...

"LE PETIT ROYAUME" 5
Peinture de Roger Dean

Peinture de Roger Dean

Publié dans conte

Commenter cet article

Esclarmonde 01/02/2016 10:55

Aïe aïe aïe, je sens que ce petit royaume bien tranquille va perdre sa quiétude et rentrer dans une logique belliqueuse... A moins qu'il ne s'agisse d'une joute verbale, espérons le... Bises et belle semaine

Laret 02/02/2016 08:03

Non, non, ne t'en fais pas...Pas de logique belliqueuse comme nous pourrions le supposer à notre époque. D'ailleurs, quelle est l'époque de ce "Petit Royaume" ?? Une époque au cours de laquelle le mot "guerre" n'est pas méchant ! Bises à toi aussi, et bon mardi....

Kri 01/02/2016 08:36

Un passage par chez toi ... lire ces beaux mots
Bonne semaine JP

Laret 01/02/2016 08:46

Merci beaucoup....Bises, bon lundi et bonne semaine, jean-pierre

Flo 31/01/2016 18:59

Bonne fin de weekend JP, je me remets doucement d'une méchante grippe
Gros bisous, Flo

Laret 01/02/2016 07:21

Merci beaucoup..Et maintenant, je te souhaite une bonne semaine, et un bon mois...Moi, ce fut une grosse sinusite, qui n'est pas encore partie définitivement ! Bises et bon rétablissement, Jean-Pierre

Evy 29/01/2016 22:51

Petit passage dans ton univers pour te souhaiter un bon week-end bisous Evy

Laret 30/01/2016 07:43

Un grand merci pour ta visite dans mon "Petit Royaume"....Bises et bon samedi (pluvieux et venteux ici...

MLA 29/01/2016 11:34

Est-ce que la guerre peut être utile au royaume des mots ???

Laret 30/01/2016 07:45

Cette guerre là ne sera pas "méchante", ni nuisible....On peut dire qu'elle sera utile à ce Petit Royaume (des mots!)...Merci, bises et bon week-end...