"PETIT ET LE VELO DU DIABLE" chanson

Publié le par JPL du Var

"PETIT ET LE VELO DU DIABLE" chanson

Paroles : Jean-Pierre Laret

Musique : traditionnel

---------

Une cabanette avec un vélo noir

Un petit garçon appelé Petit

Qui adopta le vélo sans savoir

Dans sa remisette, il était gentil.

--------

Un autre jour, le vélo disparut

Petit était triste parce qu'il l'aimait

Amie, son amie, prit vite le dessus

Le vélo parti avec un suspect.

---------

Au loin du chemin, c'était le château

Il était cassé, avec un diable fou

Le vélo là bas, Amie le dit haut

Elle partit pour voir sans la peur de tout.

---------

Petit fut inquiet, chez ses vrais parents

Amie disparue, il ne disait mot

Ses pensées volaient, vers elle maintenant

Vers le vieux château avec son vélo.

---------

Il vit un monsieur et l'automobile

C'était un notaire qui connaissait tout

Sur tout l'important, venu de la ville

Avec l'autre monsieur, le diable de partout.

---------

Le notaire de ville rechercha Petit

C'était une histoire et du compliqué

Il lui expliqua, tout était écrit

Maman et papa apprirent les secrets.

---------

Une histoire de comte, d'un enfant caché

D'une fortune à lui, qui était Petit

Un intendant noir, les biens surveillait

Le château restait, l'important compris.

---------

Des jours bien plus tard, le testament riche

Du comte d'avant mort, fut bien respecté

Petit comte de Braque, rajeunit les friches

Amie retrouvée, comtesse de l'aimé.

--------------

Illustration musicale du septième, et dernier, conte des "Fantaisies pour gentils-vol 1"

"Petit et le vélo du Diable"

Château de Gavaudin (Lot et Garonne)

Château de Gavaudin (Lot et Garonne)

Château de Comarque (Dordogne)

Château de Comarque (Dordogne)

"PETIT ET LE VELO DU DIABLE" chanson

Publié dans chanson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 25/05/2016 16:26

Etonnant rendu de cette photo de nuit!

Laret 26/05/2016 06:38

Merci....La photo du château de Gavaudin ! C'était lors de mon séjour en Dordogne, en 1988..J'utilisais un ancien appareil, argentique évidemment, minolta (je l'ai toujours!!). A ce moment, j'étais passionné par les réglages. Maintenant, avec le numérique!!! De plus, j'avais une autre passion, les châteaux médiévaux en ruines, que j' aimais visiter très tard le soir, dans l'obscurité...J'ai encore d'autres photos, d'autres châteaux, parfois....lugubres! Encore merci de ta visite. Bises et bonne journée...

paulo8938 24/05/2016 10:24

Un bonjour du Nord Isère ou le temps et du même tonneau que l' actualité .....
Bonne journée quand même.
jp

Laret 24/05/2016 10:52

Ben, ici, en Belgicie, l'actualité est du même tonneau.....Comme disait Diogène (le chanteur!) "Je veux vivre dans mon tonneau...". Bonne journée itou

Flo 24/05/2016 09:50

Joli, j'aime les histoires qui se finissent bien
Gros Bisous, Flo

Laret 24/05/2016 10:02

Merci beaucoup...C'est un principe pour tous mes contes : ils finissent toujours très bien! Bises, Jean-Pierre

paulo8938 23/05/2016 11:28

Bonjour
Début de semaine catastrophique !
Pas besoin de danse de la pluie en ce très joli moi de mai .....
Pas de chance pour ton ordi.
Bonne journée quand même !
jp

Laret 24/05/2016 07:35

Hello, début de semaine tout aussi catastrophique ici! Enfin, aujourd'hui, ça va mieux : pas de plouie!! Pour l'ordi, il faut que je garde mon calme avec lui...Il se vexe très, trop, facilement! Bon mardi sec, Jean-Pierre

Bernieshoot 22/05/2016 17:58

les deux photos sonnent juste avec cette "chanson contine"

Laret 23/05/2016 06:56

Merci....C'est vrai que, un des héros de ce conte, est...le château en ruines. C'est mon second conte qui fait intervenir un château en ruines. Mais, dans "Le trésor du château en ruines", le château existe bel et bien. Et , bien que ce soit interdit, je suis rentré dedans. Il se situe dans une région que j'"adore" de Provence! Dans ce dernier conte, le château est fictif! J'ai illustré la chanson avec deux des nombreuses photos que j'ai faites lors de mes voyages en Dordogne. Bien sûr, une de Comarque, qui fut mon coup de coeur. Et qui m'a valu une amusante chute dans des oubliettes. Sur la photo, je suis encore sur la passerelle en bois! Je suis intarissable sur le sujet des châteaux, villages fortifiés, en ruines....C'est une passion "dangereuse"!!! Faudrait que je mette ça par écrit...Il me semblait aussi que ces deux photos illustraient au mieux la chanson!