"Fantaisies pour gentils" interview édilivre

Publié le par JPL du Var

"Fantaisies pour gentils" Interview édilivre

---------------------------------------------

1: Dans quelle région habitez-vous en France? Sinon, dans quel autre pays?

J'habite à Honnelles, en Belgique. Dans une région que l'on appelle "Les Hauts-Pays Transfrontaliers", à quelques centaines de mètres de la France. Mais j'ai coutume de dire que je suis Honnellois, Montois, car Mons est la ville de mon enfance, Liégeois, car j'ai passé de nombreuses années extraordinaires dans la "Cité Ardente", pour mes études. Mais aussi, Plandalen. Le village de Plan d'Aups, aux pieds de la Sainte-Baume, en Provence, est, pour nous, un lieu bien connu, de rêve et d'inspiration..

2: Présentez-nous votre ouvrage :

"Les Fantaisies pour gentils". Il s'agit d'un recueil de sept contes, écrits en style poétique, imagé, chantant. J'ai d'ailleurs composé des chansons en rapport avec chaque conte, sur des mélodies traditionnelles. Ce sont de "petites" aventures, que j'ai garnies de charme et sentiments. Il n'y a pas de "méchants", pas de "bandits", parmi les acteurs....Les personnages connaissent quelques tourments, avant de (re)trouver la joie et le bonheur. En fait, tous ces récits se terminent bien! Pas la réalité du monde actuel? Peu, en effet. Mais, en cherchant bien, on peut trouver ces fins heureuses. Et je ne suis pas naïf!

3: Pourquoi avoir écrit ce livre :

A un certain moment, je me suis posé la question : "Pourquoi pas? ". J'écris depuis longtemps, depuis mes humanités gréco-latines. Beaucoup de poèmes, des sagas imaginaires, des récits fantastiques dans la lignée de H.P Lovecraft. Mais, avec les aléas de la vie, j'ai tout perdu!

Je me suis remis à l'écriture en 2001, après avoir arrêté le VTT de club et de compétition.

Pour commencer l'histoire de ce club! La passion et, parfois, l'inspiration sont revenues, en abordant beaucoup d'autres sujets et genres. Des aventures, vécues ou non. Des poésies, bien sûr. Des sagas, des histoires fantaisistes, des "récits fous"....Et, récemment, des contes et des chansons. Tout a commencé en décembre 2014. J'ai voulu écrire un conte pour la Noël. Ensuite, un second...Avec un style d'écriture enfantin. Le côté "mignon" a plu, et j'ai continué.

Les contes sont devenus ma passion. Des histoires reposantes, agréables, gentilles, pour échapper à notre monde, le temps d'une lecture. Après le septième, j'ai tenté l'aventure de l'édition...

4: A quel lecteur s'adresse votre ouvrage?

Question dont la réponse peut sembler évidente!! Aux enfants....Mais pas seulement. En écrivant, je pense à des lecteurs adultes. Ma muse et correctrice fut ma première lectrice assidue! Et beaucoup d'autres "grands" ont apprécié le livre, avec son côté enfantin et mignon.

5: Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre?

En écrivant, je ne pensais à aucun message particulier. Je m'isolais dans ces petits mondes de rêve. Ensuite, je me suis rendu compte que j'aimais beaucoup faire connaître et partager ces petits moments de rêve. Le message pourrait être celui là. La beauté, la gentillesse, l'innocence, le rêve n'ont pas disparu. Regardons bien autour de nous et cherchons. Nous les trouverons..

6: Où puisez-vous votre inspiration?

L'inspiration me vient en écrivant l'histoire. Quand je la commence, je n'en connais pas la fin! Sinon qu'elle sera heureuse Pour quatre de mes contes, j'ai placé l'action et les personnages dans une région de France que je connais bien , que j'aime beaucoup et qui m'inspire..Un récit se base sur des faits réèls ....décorés. Mais, même si parfois je pense à des endroits qui existent, je ne cite jamais de lieux.

7: Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir?

Le livre porte le titre de "Fantaisies pour gentils-volume 1"...Je travaille donc sur les contes du volume 2. Ensuite, sur ceux du volume 3! Mais je n'oublie pas mes autres genres et sujets d'écriture. En particulier, les "aventures", les "récits fous", l'"histoire du club VTT et ses suites", une "saga", des chansons, des poèmes, des nouvelles....Mais je ne me sens pas capable, pour l'instant, d'écrire un (long) roman.

8: Un dernier mot pour les lecteurs :

Laissez-vous bercer par le charme, par l'innocence, parfois un peu taquine, de ces histoires dont on voudrait qu'elles ne finissent jamais...Racontez les et essayez de vivre dans leur monde.

.

"Fantaisies pour gentils" interview édilivre
"Fantaisies pour gentils" interview édilivre

Publié dans Conte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paulo8938 22/06/2016 10:42

Bonjour
Enfin le soleil , à la limite il ferait presque trop chaud !
Bonne journée
JP

Laret 22/06/2016 11:33

Pour moi, il ne fait jamais trop chaud...Il n'est pas encore arrivé jusqu'ici! Et je verse dans la "nostalgie" et les doutes...Bonne journée...

FéeLaure♥ 20/06/2016 12:42

Bravo à toi Jean-Pierre, j'admire les gens qui écrivent, moi c'est la photo :)
Bises & belle semaine

Laret 21/06/2016 07:52

Merci..Eh oui, j'écris depuis longtemps! dernièrement, je me suis "spécialisé" dans les contes! Et j'ai franchi le pas de l'édition avec ce livre qui contient 7 contes...Mon premier "bébé"!!J'aime la photo aussi, mais en simple amateur...Bises et bon mardi, Jean-Pierre

paulo8938 20/06/2016 12:07

A ce que je vois encore des problèmes d' ordi ?
Pas de chance.
Bon début de semaine.
jp

Laret 21/06/2016 07:56

OUI! Et hier, j'ai énervé mes nerfs....J'ai tout abandonné ce que je devais faire et poster des commentaires. Ordi bon marché d'accord! Mais une image qui saute tout le temps, c'est plus possible. Il y va de ma santé...Et quelle lenteur!!!J'ai du travail pour le bouquin. Verrai bien aujourd'hui...!?Bon mardi......

paulo8938 18/06/2016 09:48

Malgré le mauvais temps passe une bonne journée.
JP

Laret 18/06/2016 10:30

Merci, idem........

Philippe 17/06/2016 19:19

Bonsoir J-Pierre, tu as bien fait de te mettre à l'écriture, tes moments vécus en différents endroits mais aussi ta passion pour le vélo ont permis certainement de très bonnes inspirations... amitiés.

Laret 18/06/2016 08:48

Merci beaucoup..Eh oui, l'écriture est devenue ma passion (avec la lecture!). Surtout depuis que j'ai découvert les merveilles du conte. C'est plus "reposant" que le VTT! Quoi que...Et je n'ai pas arrêté le "mountain-bike". Mais, uniquement en solitaire ou en couple. Fini les clubs , les organisations et les longs déplacements! Notre région est si belle...Mais plus jamais quand il pleut, ni dans la boue. Conséquence, ma monture est en repos forcé. Meilleures amitiés et bon samedi, Jean-Pierre