L'hôpital psychiatrique abandonne---Chapitre 3

Publié le par JPL du Var

L'hôpital psychiatrique abandonné----Chapitre 3

On le retourna avec précautions, pour voire sa tête et son ventre.

"Lum...,lum....,lumière, il faut la..."

La bouche du corps, presque mort, avait essayé de dire des choses.

Soudain, et enfin, le docteur du village apparut, sortant des gens.

"Docteur, on sait pas. Il est sorti du vieil hôpital.

Il est tombé ici. Il a l'air pas bien. Il a parlé un peu.."

Le docteur, comme c'était son habitude, ne dit rien.

Il se mit à genoux, et se pencha avec ses outils..

Il examina partout. Pinça les bras. Ouvrit les yeux. Ecouta l'intérieur.

Il retourna l'inconnu couché, pour voir le dos.

"Bizarre! Je ne vois pas les blessures ou la maladie...

Il y a là, en bas du dos, un petit trou pas normal. Bizarre, bizarre.

Il ne vit presque plus. Il faut une ambulance pour l'hôpital.."

A peine le docteur avait terminé ce qu'il avait à dire,

Que, justement, une ambulance arrivait, avec la sirène et les feux rouges.

Les gens, le docteur, Ana, l'infirmière, s'écartèrent très vite.

"Vous avez réussi à appeler l'hôpital et son ambulance, docteur? "

"Mais je n'ai appelé personne, moi!" Riposta t'il.

Les portes de derrière s'ouvrirent tout d'un coup.

Trois infirmiers, tout en blanc, sautèrent près du malade étendu.

Ils ne parlaient à personne. Ils ne demandaient rien.

Ils avaient quelque chose, comme une grande civière, avec eux.

On empoigna fermement les bras et les pieds du monsieur.

Pour le déposer, en le jetant, dans le genre de grande civière.

Qui fut, aussi brusquement, glissée dans l'ambulance.

Ana, un peu surprise, et curieuse, risqua de demander :

"Vous venez d'où? Vous le conduisez dans quel hôpital?"

"On vient de l'hôpital psychiatrique de la ville par là..

Et on doit le conduire dans cet hôpital."

"Dans un hôpital psychiatrique? Mais pourquoi? "

Ana, comme les autres gens, étaient un peu étonnés par ces infirmiers.

"C'est l'hôpital le plus proche! Et c'est un hôpital...

Comme dans tous les hôpitaux, on y soigne et guérit les blessés."

Répondit un infirmier, un peu agacé, et pas très content.

Un monsieur, que l'on avait pas remarqué, s'avança devant eux.

"Je suis inspecteur. Voici ma carte! Je viens avec vous."

Les infirmiers n'étaient pas du tout d'accord avec ça..

Mais l'inspecteur était décidé. Il avait le droit. Et il avait un révolver.

L'ambulance, avec les sirènes, et les feux rouges qui tournent,

Avec l'inconnu mourant, les infirmiers et l'inspecteur,

Démarra très vite en projetant de la terre et des cailloux.

Une lumière blafarde dansait de nouveau derrière une fenêtre de l'hôpital.

"Au fait", remarqua Ana, "Qui a appelé une ambulance? "

Personne ne se manifesta, ni ne répondit......

A suivre

L'hôpital psychiatrique abandonne---Chapitre 3
L'hôpital psychiatrique abandonne---Chapitre 3

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 01/08/2016 19:43

Bonsoir J-Pierre, merci pour la lecture... supportant de moins en moins les fortes chaleurs, je dois dire que la météo actuelle me convient parfaitement même si prochainement la pluie fera son retour, elle sera bienfaitrice pour les jardins mais aussi pour les cultures de nos amis les agriculteurs, amitiés.

Laret 02/08/2016 08:39

Merci! J'ai changé de "genre" en écriture. De mes gentils contes dans "Fantaisies pour gentils-volume 1", je suis passé au "fantastique-terrifiant" avec cette nouvelle. Le grand écart quoi!! Ma compagne et moi, on préfère les "fortes" chaleurs...Comme à ,Plan d'Aups Sainte-Baume!! Mais, je reconnais que ce n'est pas l'idéal pour tout le monde!! Amitiés et bonne journée...estivale!

LADY MARIANNE 01/08/2016 18:25

j'aime cette ambiance !! pas nette , nette !!
mais qui a appelé l'ambulance ??
amitiés audoises-

Laret 02/08/2016 08:55

Merci...Eh oui, j'ai changé d'ambiance pour mes écrits! Finis (provisoirement) les gentils contes....Une ambiance "fantastique-terrifiante-étrange-mystérieuse...". L'ambulance? Oui, c'est un mystère qui contient quelque chose de terrible!! Mais, patience, patience...Ne brûlons pas les étapes...La réponse n'est pas pour tout de suite, eh, eh!! Amitiés belgiciennes et humides...

Thaddée 01/08/2016 10:39

Ah j'aime bien, c'est très kafkaïen ! Continue comme ça c'est glauque à souhait :-) Bonne journée Jean-Pierre.

Laret 02/08/2016 09:00

Merci, c'est vrai pour le "kafkaïen", en plus horrible, je crois..Glauque, oui, c'est voulu! Et encore, ce n'est rien par rapport à ce qui va suivre...Dire que je passe des contes de mes "Fantaisies pour gentils" à cette histoire du plus noir du fantastique! Bonne journée aussi. Ici, il pleut, il pleut, il fait pas chaud....L'été belge quoi!

biker06 01/08/2016 09:48

Hello JPL
Serait il hanté par Jack Nicholson cet hôpital abandonné ? hi hi hi
Bonne semaine
Pat

Laret 01/08/2016 10:21

Hé, hé, pourquoi pas....Il conviendrait parfaitement à cet endroit!! Bonne semaine quasi-estivale de Belgique...

paulo8938 01/08/2016 09:34

Bonjour
et voila le mois d' aout , ca tourne vite !
Bon lundi
jp

Laret 01/08/2016 09:41

Trop vite, beaucoup trop vite!!! C'est toujours l'été? Bon, je retourne chez mes fous.....Bonne journée quasi-estivale, Jean-Pierre