"L'hôpital psychiatrique abandonné"---Chapitre 3 suite

Publié le par JPL du Var

"L'hôpital psychiatrique abandonné"---Chapitre 3 suite

Hello à toutes et à tous, fidèles lecteurs qui suivaient les événements liés à cet "hôpital psychiatrique abandonné", je me confonds en colossales confuses!! Je suis d'une distraction abyssale, et....écris trop vite. Voilà que je vous ai publié le "chapitre 4", avant de vous avoir livré la suite du "chapitre 3"!!!!!!! Etant donné la folie du récit, on pouvait, presque faire la liaison, sans s'en rendre compte. Tampire, mais il manque les événements qui ont suivi le départ de l'ambulance!! Voici-voilà. Et ensuite, s'il vous plait , vous retournez au chapitre 4...MERCI!!

"L'hôpital psychiatrique abandonné"-----Chapitre 3 (suite)

L'ambulance avait disparu, avec ses occupants...

La journée bien passée, ne voulut plus repasser une dernière fois.

Beaucoup des gens de la commune évitaient de penser à cette journée.

Mais pas Ana, ni le premier magistrat, ni le docteur.

Ils se retrouvèrent tous les trois dans la maison d'Ana..

Tout n'était pas normal dans les événements passés.

Beaucoup de questions s'étaient posées, et ne décollait plus.

"Vous êtes arrivé assez vite, docteur, près du blessé!?"

Remarqua logiquement le premier de la commune...

"Oui, j'ai vu des gens qui courraient, et on m'a dit qu'il y avait un blessé."

Mais il y avait de plus en plus de plis profonds sur les fronts.

"Personne ne savait quoi! Comme moi. Ils sont tous arrivés, curieux.

Les premiers ont vu l'homme marcher. Après, on l'a vu tomber.

Notre infirmière et moi, nous avons regardé comment il était.

Après, le docteur est arrivé et a vu que c'était grave.

Qu'il fallait une ambulance pour l'hôpital."

Suite aux paroles du premier et du docteur, Ana avait réfléchi tout haut.

Ce n'était pas normal, cette ambulance arrivée tout de suite.

Alors que le docteur venait de l'examiner et se rendre compte

Que son état était grave, étrange, avec un trou dans le dos.

Les infirmiers avaient semblé bizarres et agressifs.

Et cet inspecteur, inconnu, qui avait voulu partir avec eux.

"Ca , ce n'est pas un mystère!", remarqua le premier.

"Je savais, et le chef des agents aussi, qu'il y avait un inspecteur.

On nous avait prévenus, de l'administration de la ville.

Ils envoyaient un inspecteur pour enquêter sur cet hôpital suspect.

Mais c'était un secret. On ne pouvait rien dire à personne."

Une question, enfin, qui avait trouvé une explication logique.

Mais le reste semblait de plus en plus mystérieux..

Ana, habituée aux mystères par son travail, fit une remarque sensée.

"Aujourd'hui, il est déjà trop tard dans la soirée.

Mais demain, monsieur le premier magistrat, ou vous, docteur,

Vous pouvez téléphoner à cet hôpital psychiatrique.

Je crois que vous avez le droit. On doit vous répondre!

On saura quoi pour cette ambulance arrivée si vite.

Et on aura des nouvelles du monsieur très blessé de chez nous."

C'était la seule, et la bonne solution pour savoir.

Pour calmer les inquiétudes. Pour comprendre.

On décida de se retrouver le matin chez le premier magistrat.

Chacun chez soi accueillit la soiré et la nuit avec soulagement.

Les premières heures du matin commençaient à secouer les gens.

Ana arriva la première chez le premier magistrat. Ensuite, le docteur.

On se souhaita beaucoup de bonnes choses pour cette journée.

La chose la plus importante, c'était de téléphoner à cet hôpital!

Le premier avait cherché, et trouvé le numéro pour le téléphone.

"Bon, j'y vais !?". Il n'avait plus l'assurance du soir d'hier.

A suivre

"L'hôpital psychiatrique abandonné"---Chapitre 3 suite

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claudine /canelle 11/08/2016 08:19

Merci pour ton passagepar chez moi
Il vafalloir que je reprenne tout du début ..
Bonne journée à toi

Laret 11/08/2016 11:29

J'ai été très intéressé...Si tu parles de mon récit en cours, je viens de publier le chapitre 5, aujourd'hui..Attention, ça n'a rien à voir avec l'univers des contes charmants de mes "Fantaisies pour gentils". "L'hôpital psychiatrique abandonné" est une nouvelle de...."fantastique-terreur"!!! Bises, bonne journée et à bientôt...

Philippe 08/08/2016 08:47

Merci de ta visite J-Pierre, bon début de semaine....

Laret 09/08/2016 08:10

Très bon début de semaine à toi aussi...J'espère qu'elle sera "estivale". A bientôt....

paulo8938 06/08/2016 12:03

Je te souhaite un bon après-midi, et une bonne promenade.
jp

Laret 07/08/2016 07:44

finallement, programme un peu modifié pour ce samedi APM : sortie pédestre avec ma Belle et Frisquette ( c'est notre belle Jack Russel!)...Faisait assez estival! Mais pas sorti le VTT...Ptète aujourd'hui, après-midi. Mais il y a aussi le festival inter-celtique de Lorient dans la TV.....Et puis, faut aussi écrire le chapitre 5 de cet "hôpital abandonné dément". On verra...Bon dimanche, encore quasi-estival.

paulo8938 05/08/2016 15:52

Tu devrais commencer par la fin (mdr !)
Bonne soirée
jp
Ballade à Paris (mal aux pattes)
A+
jp

Laret 06/08/2016 08:46

Hé,hé, ce serait amusant!! Une nouvelle façon d'écrire une histoire, un peu déconcertante...Bon samedi. Aujourd'hui, à pieds avec ma Belle et le chien.Ensuite, VTT!

Laret 06/08/2016 08:46

Hé,hé, ce serait amusant!! Une nouvelle façon d'écrire une histoire, un peu déconcertante...Bon samedi. Aujourd'hui, à pieds avec ma Belle et le chien.Ensuite, VTT!

Thaddée 05/08/2016 15:10

Oui effectivement il manquait une transition entre ce que j'avais lu précédemment et ton dernier extrait, on s'y retrouve mieux maintenant, on comprend pourquoi ce coup de fil est passé à l'hôpital psychiatrique. !Le tout c'est de remettre les morceaux dans l'ordre, comme un puzzle. Les écrivains sont de grands distraits, ils ont toujours l'air de tomber des nues, c'est ton cas Jean-Pierre :-) Bon après-midi, à bientôt pour lire la suite, et ne saute plus d'épisodes !

Laret 06/08/2016 08:52

Oui, en effet! Et moi particulièrement.....Dans mon cahier de "brouillons", que vois-je? La partie "chapitre 3-suite", n'était pas barrée. Donc n'avait jamais été publiée!! La confusion risquait de s'installer en commençant le chapitre 4...Honteux, j'étais! Plus de risque, je surveille bien maintenant...Bon samedi...