Lundi 25 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume

Publié le par JPL du Var

Lundi 25 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume

--------------------------------------------------------------------

La semaine commence par une "urgence"...Donc, debout, vite, à 6 heures. C'est trop tôt.

Re-couché, re-levé à 7 heures. C'est mieux. Tout le monde dort. Le ciel, que vous connaissez bien maintenant s'éveille. Avec quelques nuages gris et incongrus. Vont me f....le camp!!

Non, il y en a qui ne dorment plus...

7H30 : toc, toc, grat, grat. Tiens c'est Black. Certainement! Désolé mon brave, ma Belle dort.

Lui ouvre pas la door. Il insiste. Triste, il redescend. Moi aussi, triste et, un peu, honteux.

Léger "déjeuner" et grand bol. Ensuite, triage documents et préparation journée "sportive"..Ma Belle ouvre les deux yeux, en même temps, ensemble, à 9H...Hello, bonjour, bibises...

Elle n'a pas vu les nuages incongrus. Sont déjà partis. Problèmes de dos. Ca, c'est le divan!

Bon, oui, la matinée va être sportive!! Au programme, le col que je redoute le plus...

J'ai prévu de lancer l'ubac-VTT dans l'ascension de Saint-Zaccharie jusque "La Quille", au sommet. Aime pas cette routette, ces murs verticaux, ses lacets aveugles, sa dangerosité, ses pièges. Et aussi, un très effrayant souvenir, une autre année, en automobile..Tudieu!

Quand il faut ! Ca fait partie du programme du "tour des cols". Tampire. Vais secouer l'ubac, encore endormi dans son garage- sous sol-aéré, et bien pratique. C'est un étage plus bas..

10H15( oui, je pars plus tôt, pas début d'APM!!), le VTT avé moi dessus, on monte et franchit la barrière..La routette démarre tout près du chalet, vers la droite. Me semble que c'est la D480!? Me semble que ça grimpe sur 8,476 Kms.Me semble qu'on va, d'abord, faire la descente...C'est si facile, ça va si vite...Chuis en bas. Un petit tour dans le bourg.Pas le temps..On repart..

L'oratoire de la Vierge, l'oratoire Saint-Lazare à Orgnon (clic et reclic. Eh oui, j'ai même mon appareil à photos dans un sac à dos. Mais pas de gourde!! Incorrigible suis-je..

Le pont d'Angèle, l' Huveaune assoiffé. Le Peyruis, tout aussi assoiffé, qui va nous accompagner. Sisite un peu et vroum, début des hostilités. En fait, je verrai pas grand chose.

Mon cerveau dans ma tête sous ma casquette s'est mis en grève et mes yeux prennent un bain.

C'est pas la première fois. Et , pendant la descente, j'ai cliqué beaucoup et j'ai exploré ce qu'il y avait derrière ces barrières vertes, marquées "S" et portant des noms comiques..

On est parti, jambe par jambe, roue par roue, sur le tout petit développement. Pourvu que ce c...d'ubac-VTT ne me fasse pas un caprice, en pleine action.. La chaine, les dérailleurs. Les freins, dans ce sens, ne sont pas très utile. On tourne sec, un mur. Au bout du mur, on re-tourne sec, un autre mur...Et ainsi de suite qui n'en finit pas. C'est pas du 45% ici??.

J'avance plus. Les roues non plus. Han, hi, han, N...de...D,un instant en équilibre, j'avance de quelques centimètres. De quelques mètres. On est reparti....Pour l'instant. J'en veux plus. C'est quand "La Quille"? Des noms qui frappent, S 80, "l'ouest". S 48 "Mayran", Y en a encore combien, sais plus? S 36 "Les ascles". Mais voilà, enfin, "La Grande Bastide"! Je t' aime toi.. Ca ascensionne encore sec, mais ça sent le bout. Ben oui, le pourcentage diminue....La station d'épuration. On est, presque, à plat. Les deux jambes, sous moi et si belles, sont rouges, dures, chaudes, soulagées " Plus jamais ça". L'ubac et moi, on se congratule. On se serre les pinces.

"Bravo mon vieux (il est vieux et lourd)". "Bravo à toi aussi". Je suis jeune, léger, beau et fort!!

On a mis 48 minutes! Le VTT est poussiéreux, brûlant et crevé (au sens figuré!). Je suis tout rouge, tout mouillé, brûlant et crevé (au sens propre). Le chalet, en fait, est tout pres. Juste après un tournant. Descendrai l'ubac dans son lit tantôt. Toc, toc à 12H30. C'est moi, évidemment..Bibises humides..

De plus en plus chaud! Avant tout, vider un tonneau et cinq bouteilles...

"t'as encore fait le sot!!" "Mais non, c'était facile. ".Mon nez, rouge, s'allonge..

Allez, mini "dîner" pour moi (pas faim). Encore plus mini pour ma Belle....

C'est que ce lundi n'est pas fini. Programme de l'après-midi.On part , avec l'automobile, à Nans.

Voir les ruines du château médiéval, que j'ai toujours aimé et où il fait mis : "Interdit. Danger. Chutes de météorites". Le problème, c'est que je ne sais pas toujours lire...

A 14H30, l'automobile démarre, avé nous dedans.On se gare sur la superbe et arborée placette.Ma Belle, tout de suite, dans son commerce fétiche, la boulangerie..

Et on re-commence à monter, pédestrement, vers les ruines. Ma Belle se pose sur un gros rocher, brûlant, face à la Sainte-Baume. Elle veut pas rentrer!! Moi, si..Passage sous l'arche.

Déambulations partout et ailleurs. Dans tous les recoins. Mais pas vu d'oubliettes!!

Ce château en ruines branlantes m'inspirera beaucoup pour des histoires..

Je repasse sous l'arche et rejoint ma Belle qui cuit..

"Dis, si on montait à la Sainte-Croix, tout là haut!?" Dans le temps, on y a déjà été...

Elle n'est pas du tout enthousiaste et me suit. Passage par l'ancien "sentier botanique". Un minuscule chemin s'élève vers la Croix! Ensuite, c'est un gros rocher. Ensuite, c'est la Croix.

On s'y accroche....et admire le panorama et Nans-les-Pins, tout là bas. Je crie. Personne ne répond! " Bon, c'est tout, fini, on descend et on retourne. Fatiguée...".

Bon, ben on amorce la descente. On dépasse le sentier vers les ruines. "On retourne au château,"..."NON, NON et RENON!!". Bon...Nous vla ti su'l place arborée.

Sisite, un tout petit peu, à la terrasse d'un estival troquet. Ma Belle retourne visiter son commerce adoré. Des viennoiseries dans son sac, et on démarre le vaillant moteur de l'auto.

Encore une ascension, sur 4 roues. Mais, j'aimerai jamais ces petites routettes montagneuses, sans visibilité et piégeuses. Oui, je sais. L'ai déjà dit!! Ptète quand on habitera là...

8 heures, pile. L'automobile rentre se coucher..Nous allongeons et étirons nos belles jambes, qui ont beaucoup, oui, beaucoup, travaillé....Elles sont ,un peu lasses. Nous aussi..

Je descends l'ubac-bleu dans ses appartements. Et le cajole un peu...Le brave!

Assis dehors, sur une chaise blanche du dehors, j'écoute les "Chieftains" et médite.

Je m'aperçois que je ne sais plus méditer, et remonte..

"Souper" habituel Arrosage interne plus qu'habituel...

Dans la TV, "Sa mère ou moi". Complètement oublié..

21H15 : toc, toc, grat, grat. Tiens c'est Black! "Scuse mon vieux pour ce matin. "

Biscuits, badaboum au sol..."Allez, au revoir Black. On est un peu beaucoup tafigué."

Très beaucoup même....."Meurtres en sommeil", c'est après dans la TV.

Après mes écritures d'habitude, je m'en vais meurtrer au lit en dormant.

Ma Belle aussi, un peu plus tard.. Déjà 23H30...RRrrrr

A demain..

Routette de Saint Zaccharie. Bas...

Routette de Saint Zaccharie. Bas...

Château de Nans-les-Pins : entrée des ruines!

Château de Nans-les-Pins : entrée des ruines!

Château de Nans. Ma Belle assise....Sainte-Baume au loin!

Château de Nans. Ma Belle assise....Sainte-Baume au loin!

Château de Nans .Ma Belle dans la montée...

Château de Nans .Ma Belle dans la montée...

Château de Nans: ruines...

Château de Nans: ruines...

Château de Nans : vue sur Nans-les-Pins

Château de Nans : vue sur Nans-les-Pins

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article