Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume

Publié le par JPL du Var

Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume

---------------------------------------------------------------

Ouverture des 4 yeux et lever collectif à 6H20........

Moi tout seul : "déjeuner" et bol-café. Ma Belle et moi, préparatifs...

L'astre solaire nous a rejoint à 7H07. Précise...D'ailleurs, le ciel azuréen l'attendait!

"Préparatifs"?? Ben oui, en ce 30 août, c'est l'opération "La Ciotat" au programme...

On y a été en 2002 (c'était en juin! Récit pour 2017!!).Allez, on tient à y retourner cette année.

En fait, on est pas tellement "cuisson-crêpe-barbecue" sur sable brûlant. Ni station balnéaire..

Mais La Ciotat, c'est un peu différent! C'est la plus proche, c'est la perle des plages méditerranéènnes-côte d'azur (si, si). Et on l'aime...Donc, malgré un douloureux souvenir en 2002 (saurez quoi en juin 2017!!), une journée à la mer de La Ciotat a été programmée...

Ma belle, moi et l'auto quittons le chalet à 10H31, ou 10H30...Elle a préparé toute la logistique alimentaire, vestimentaire avé maillots, matérielle et pratique, ma Belle...C'est toujours sa spécialité. Je me suis occupé de mettre au point un beau trajet. Plus par l'autoroute, comme en 2002 (beurkh...!!). Direction la route de Cuges-les-Pins par le "col de l'ange".C'est escarpé, mais tranquille et beau...Par de belles petites routettes, presque sans se tromper, nous rejoignons Ceyreste, la voisine...Et là, y a plus qu'à.! Le panneau "La Ciotat", dont j'ai le plan très détaillé.

Il est 11H50!! Encore quelques hésitances, et l'auto trouve son bonheur. Le long de l'avenue Théodore Aubanel, en face de la poste. Pas de danger de la perdre. Et y faut même pas glisser régulièrement des piècettes dans le bidule communal à piècette..Le débarquement!!

Les quatre bras et les deux dos suffisent. Comme en 2002, direction la "Grande Plage", à son extrèmité est, tout près d'où il y a des rochers. Espace à nous vite repéré et investi...

En gros, et en petit aussi, à La Ciotat, y a six plages sur presque 20 Kms.. Elles sont toutes (sauf à l'extrémité) recouvertes d'un sable doré lumineux, doux, fin, confortable, appétissant...

Surtout la "Grande Plage"! Les trois dernières sont plus petites et plus rocailleuses.. Elles se terminent au port de plaisance. Avec le vieux port ensuite. Avec le chantier naval au bout!! Amusant, mais on le voit du haut de la Sainte-Baume. Sans nuages..

La grande baie de La ciotat, du "Bec de l'Aigle" à Les Lecques et Saint-Cyr-sur-mer...

M'enfin, tout ça, tout le monde le sait...Comme c'est le lieux de naissance de la "pétanque", invention de Jules Lenoir en 1910. Y a le terrain de la "boule étoilée" avé une plaque-souvenir.

Y a maintenant un célèbre boulodrome, et un musée.

C'est la ville aussi où les frères lumières ont "inventé" le cinéma..Et la photo-couleur!

M'enfin, tout ça, le monde entier le sait..

Y a aussi, tout au bout, après le vieux port, de magnifiquissimes calanques , qu'on verra pas!!

Pas vraiment le temps pour promenader par là et par les sentiers des calanques.

Pour notre prochain passage dans la capitale balnéaire de la méditerranée...Ptète!

Et dans la baie de La Ciotat, y a cette unique (oui, c'est la seule!) "Ile Verte". On la voit là bas.

Parait que c'est très beau, vert, avec même des ruines. Tudieu! J'irais bien à la nage mais ma Belle l'a interdit!! Sinon, y a des navettes..Pour notre prochain passage. Ptète.

Y a des massifs, y a des grottes, y a des églises, y a des restaurants et estaquets, y a des banques...Bref, y a tout. Même des parkings, avec des piècettes et bonne chance...

Terminé ce petit inventaire- descriptif-historique d'un peu de tout. C'était un "à part thé"..

Nous avons installé notre territoire, pas loin des rochers. Ma Belle a tout pris, même une glacière avec drinks et bouffe diverse. Plus essuies, plus maillot et bur..bikini. Plus vêtements.

Plus, SURTOUT, produits armures anti- mauvais-rayons!! Souvenirs de 2002. Notre "coloration épidermique" est, en fait, un "bronzage-marche-vélo". Donc, gaffe, cette fois-ci, aux parties , malheureusement, occultées par les activités "marche-vélo".Quand même pas aller à la Grotte, ou au bar-tabac, ou dans les commerces en maillot et bur..bikini. D'ailleurs, on peut pas.

Allongés sur les essuies, admirant le paysage humain et naturel, plongeant dans l'élément liquide, revenant sur les essuies, re-tartinant nos belles peaux d'armure-anti-mauvais-rayons.,..Oui, il faut le faire après chaque plouf!!! L'eau de la méditerranée (surtout celle de La Ciotat) est la seule dans laquelle ma Belle accepte de s'immerger..Car elle est tiède!!

Moi aussi, bien sûr! "Je reviens, vais nager un peu, pas loin.." Ma Belle doute du "pas loin", et prend ses jumelles. Aaah cette eau. Au loin, les gens deviennent tout petits!! L'"Ile Verte" se rapproche. Mais non, demi-tour..Je quitte la mer mouillé et heureux! "Je ne t'ai plus vu!!??"

"Je devais être caché par des gens. J'étais tout près.." J'ai été puni! Me suis fait piquer par une médusette, ou même une méduse...

Et voilà, on rentre, on sort, on tartine, on regarde, on mange, on boit. Et, alternativement, comme pour les immersions aquatiques, on va promener sur le dur .Petits passages dans des boutiques, dans un estaquet....Et le temps, inexorablement, avance la grande aiguille.

Rassemblement des affaires!! Maintenant, la promenade pédestre jusqu'au bout de la "digue"..

Jusque l'office de tourisme (passage obligé). L'hôtel de ville, le boulodrome "Jules Lenoir", le casino "Les flots bleus", l'esplanade Henri Langlois, le monument aux frères Lumière...On rencontre deux policiers de la ville, en VTT!! Curieux, je les hèle pour regarder les engins..

Ce sont des "décathlon-rockrider". Du bien français quoi...Quelques boutiques et quelques achats..On rejoint les "affaires" prètes sur la plage. On gardera même les maillots. Y sont tout secs. La température des flots fut de 25 degrés à 12H40...

Facile de retrouver l'auto qui a chauffé en face de la poste..Embarquement.

18H30, au revoir La Ciotat. A bientôt, nous espérons..Ptète..

Retour par nos belles petites routettes. On passe Gémenos, on grimpe les lacets, on franchit la barrière pour le chalet, on couche l'automobile dans son sous-sol ouvert et aéré. Il est 19H30!

Me suis quand même fabriqué un (petit) coup de Soleil dorsal. Et une (grosse) piqure de méduse.Tampire, pas mal, ça gratouille...Ma Belle, rien...Rangement des "affaires".

"souper" léger..Pas très faim. Très soif..Dans la TV : David Caruso avec ses experts-Miami.

21H30 : toc,toc, grat, grat. Tiens c'est Black! Il était inquiet...Rassuré, il nous abandonne au repos et à la nuit...Il est oH!! RRRrrr

A demain

Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Ma Belle en rose...

Ma Belle en rose...

Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Samedi 30 août 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
La Ciotat aussi, mais en 2002! Ma Belle est en noir..

La Ciotat aussi, mais en 2002! Ma Belle est en noir..

La Ciotat, aussi en 2002! C'est pour me montrer...

La Ciotat, aussi en 2002! C'est pour me montrer...

La reine de La Ciotat..Toujours en 2002..

La reine de La Ciotat..Toujours en 2002..

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thaddée 30/08/2016 18:20

J'adore la couleur des photos. Elle est bien belle ... ta belle. Bonne soire Jean-Pierre.

Laret 31/08/2016 06:34

Merci et....merci pour elle!! Aujourd'hui, j'attaque encore une longue journée, de dimanche 31 août 2008...Bises et bon mercredi, Jean-Pierre