Mardi 2 septembre 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume

Publié le par JPL du Var

Mardi 2 septembre 2008 : Plan d'Aups Sainte Baume

-----------------------------------------------------------------------

Lever collectif à 6H20....Mais c'est que c'est la rentrée des classes!

Mais c'est que, en recomptant bien sur les doigts d'une main, il ne reste que 4 jours.

Et, samedi, bye, bye, au revoir Plan d'Aups Sainte-Baume. Oooh que c'est pas gai, tout ça.

Le Soleil, qui s'en fout, s'est manifesté sur la Baume qui est sainte à 7H17. Dans un ciel bleu (si,si) sans nuage. Mais si, j'en vois un!! Un "nuage de beau temps", qu'on dit chez nous, où l' expression "beau temps" est rarement utilisée. Alors, "nuage de beau temps"!!

Vite, le temps nous est compté!! 9H45, déjà, vite en vélo à Plan, et vite à la poste pour des timbres, un café..Ah non, c'est pas ici! Au bar-tabac, un café (je connais pas encore le café-TNT), et 5 cartes postales. Vite à l'office de tourisme. Il est, déjà, 10H25..Qu'est-ce que je suis venu f....ici?? L'habitude...! Vite au chalet. Ma Belle lessive. Elle a le don de tout rendre impeccable, même avec une "vieille" machine pour lessiver.

Bon, on laisse les lessives...."Viens on va déambuler dans Plan.."

Et on quitte notre chalet. Et on fait toute la routette montagnerussetesque des Adrets.

Fait très chaud. Profitons en bien. Une superbe plaque de maison attire notre attention..

12H40, retour à notre chalet. Ma Belle ressent un peu la fatigue. Moi, j'ai du mal à mon pieds gauche. Suite et souvenir de la chute d'hier..?? Y a 28 degrés au thermomètre de l'intérieur..

Bon, aujourd'hui, nous allons crapahuter séparément...Ma belle va rejoindre sa Grotte pour la septième fois. Je raconterai après. Y a un épisode "amusant".

Quant à moi, grande opération VTT avec l'ubac-bleu....J'ai tout repéré. J'ai mes cartes IGN, j'ai mes guides, toujours les mêmes. Et je me suis toujours égaré (un peu) dans ses sentes comprises entre la Sainte-Baume ouest, le GR9, et le grand espace entre Nans, Saint-Zaccharie et Plan..Y a de quoi, et chuis pas ici toute l'année. Je vais essayer de résumer fidèlement les errements de l'ubac Ben oui, c'est quand même lui qui n'allait pas où c'est que je lui avais dit!

D'abord, le chemin de la Brasque, celui bétonné...Rencontres diverses : un convoi "exceptionnel" avec 2 bull-dozers. Z'ont failli m'aplatir. Ensuite, une camionnette avec 2 militaires. Z'ont failli m'arrèter. Ensuite, une voiture de la DFCI. J'ai failli...Marre!!

Je pénètre dans la foret baumesque, par le U49, celui de Betton. Le VTT et moi, on suit notre inspiration. Voudrais bien trouver la grotte de Betton. Jamais vue!! Un sentier bifurque à droite, et monte très beaucoup , vraiment très, très. Vers la grotte, je crois. Ben non! On redescend, en se méfiant sur ce sentier "technique". Les freins de l'ubac ont un peu oublié comment ralentir l'engin...En bas, un carrefour de sentes. à gauche, c'est l'arrivée de l'U48-Ubac. A droite, le U50 DFCI. Et tout droit le U 49 Betton continue...Vais tout droit!

Bon, je sors de la foret. Par la route nationale jusque l'hôtellerie. Direction route descendant vers Nans. On rejoint, en fait, le "Chemin des Roys". Un peu plus bas, à droite, le chemin S30 -Le plateau (co toudi fermé par une barrière verte. Pas grave, mais ça m'énerve!!). On est sur le "chemin des Roys", c'est rocailleux. Ca monte. On tourne à gauche (tout droit, c'est pas bon!).

Après une autre ascension, voici-voilà le fameux oratoire de Miette. Y a une charmante histoire-légende à propos de l'oratoire et de Miette...Je connais très bien l'endroit!! Jusqu'au sommet.

Pas plus loin. Le "chemin des Roys" continue. Ben, je continue, et ça descend maintenant!! Fort.

Je préférais la montée...Ca zigzague, c'est plein de gros cailloux et pièges divers. Boum, bang bang, crac, dzoing, peu de freins et vlan, au sol.. Continue à pieds. Ca ira mieux après.

Après, c'est la traversée de la nationale. Le "chemin des Roys" continue en face. On va voir..

C'est quoi ce machin!!?? Vais m'hospitaliser, me trucider, casser l'ubac bleu....C'est pas un sentier VTT. C'est une piste grave de pure descente, voire de trial..

De toute façon, je vais par là! Mais, à pieds, en me tenant au VTT. Et , même comme ça, je retombe...Mais, à un certain moment, quelle vue sur Nans et le château..

Enfin, on quiite ce sentier de fou. C'est le lieu-dit "Les Aumèdes".

Vers le haut : panneau "la petite colle" 1,5- "hôtellerie" 4Kms

Vers le bas : panneau "Nans" 2 Kms-" Saint-Zaccharie" 11 Kms.

Instinctivement, je vais vers le bas.A partir de là, en pleine nature, au milieu de nulle part, oublié ces descentes de cinglés, à partir de là donc,...je jouis!! Je suis dans mon élément..

"Carrefour" suivant!

A droite : GR9A "Nans" 2 Kms- "Saint- Zaccharie" 14 Kms

A gauche : GR9 "Nans" 19 Kms- "Saint-Zaccharie" 11 Kms

Faut pas oublier que je m'arrète souvent pour prendre, griffonner des notes, pour ce soir..

Mon instinct nous envoie à gauche. Et mes cartes...Tiens, il y a de vieux restes de murs parallèles. Je franchit le panneau S35 "La Taurelle". En principe, ce sont des ruines, la Taurelle.. Depuis le temps que je veux les voir (et clic!). Vous pensez, des RUINES.

Ben, je ne suis plus seul. Rencontre avec deux, charmants, vététistes. Qué machines!! J'essaie de dissimuler l'ubac-bleu....On cause, de la politique étrangère du gouv...Non,non, du chemin parcouru, de l'endroit, de bécanes, de l'intéressant quoi..Y connaissent pas la Taurellle!.

Je franchis une autre barrière verte (j'ai envie de les tronçonner!!). Il y a un panneau " Entrée foret domaniale Sainte-Baume".Et je continue mon rêve en VTT.

Plus loin, nouveau carrefour:

Tout droit : GR9 "La Taurelle" 1Km- Saint-Zaccharie. Ca monte..

A gauche : S36 "Les Ascles. L'Huveaune n'est pas loin..

Vais tout droit, Et ça monte assez beaucoup..Vers ma Taurelle..

Plus loin, un T

A droite : S39, "Huveaune", vers la "Mantelette"( jamais vu!)

A gauche : ce serait vers la Taurelle. Et j'arrive à la fin de la piste S 35 "La Taurelle", que, décidément, je ne trouverai jamais..

C'est la "petite" route venant de Saint-Zacch. Pas loin du "Pas de Peyruis" et du petit pont.

Note à benêt : le Peyruis, c'est un petit ruisseau de 7,4 Kms, qui se jette dans l'Huveaune, qui descend tout le long de la route, et qui est, désepérément, assoiffé. Je prends quelques galets.

Ben, nom d'un chat, maintenant, faut me taper l'ascension de cette routette que j'exècre..

Autant, j'ai adoré mon escapade VTT dans ces endroits féériques, autant, j'en ai plein le dos, les jambes, le c... de cette ascension routière. Bah, un défi de plus..

18H30, je couche le VTT ubac-bleu dans ses appartements. Rentrée dans le chalet.

Ma Belle, comme prévu, est montée pour la septième fois à sa Grotte, par le...."Chemin des Roys". Elle me raconte une anecdote "amusante". Dans la Grotte, vu la température de l'intérieur (13 degrés), il y a des pulls et vêtements à l'entrée, sur un banc. Elle a froid. Par précaution, elle en prend un pour mettre sur ses épaules! Mais, soudain, ça bouge dedans..

Et un animal rongeur sombre, avé une longue queue, jaillit et s'enfuit..Horrifiée, elle étouffe un cri d'apocalypse...Plus jamais, elle ne touchera à un de ces "trucs".

Et moi, je vais faire un grand plouf dans la piscine des proprios...Que c'est bon!!

19H20 : toc,toc,grat,grat. Tiens c'est Black!. Ma Belle lui raconte l'épisode du rongeur, pas amusant du tout. Et se prend une douchette..

"Souper" anecdotique. TV anecdotique avec le "Maître d'école". Travail sur mes notes..

Je raconte mes périgrinations vététiques, mes chutes, très graves. Mes rencontres. Un loup, un sanglier, deux superbes vététistes féminines avec leur machine. La vérité quoi..

Bon, now, très fagué.Au revoir Black. Au dodo à Oh30...RRrrr

A demain

Mardi 2 septembre 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Mardi 2 septembre 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Mardi 2 septembre 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Mardi 2 septembre 2008 : Plan d'Aups Sainte-Baume
Ca, c'est en 2005..

Ca, c'est en 2005..

Ca c'est aussi en 2005

Ca c'est aussi en 2005

Toujours en 2005. L'ubac contre l'oratoire de Miette.

Toujours en 2005. L'ubac contre l'oratoire de Miette.

Et ça, c'est en 2002..

Et ça, c'est en 2002..

2002 : entrée de "La Lare". Cette année, j'étais venu avec MON VTT, mon Steppenwolf-Thor!!!

2002 : entrée de "La Lare". Cette année, j'étais venu avec MON VTT, mon Steppenwolf-Thor!!!

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernieshoot 03/09/2016 17:12

c'était déjà bien sec en 2002

Laret 04/09/2016 08:30

Oui..En fait, j'ai toujours connu la région de Plan d'Aups et de la Sainte-Baume sèche et archi-sèche!! Nous l'avons connue en juin, juillet, août et septembre... L'Huveaune, après sa naissance à la Castelette est "amusant" : des flaques (ça porte un nom que j'ai oublié!). Le Peyruis ne montrait pas la moindre trace d'humidité. Les chemins, sentiers et massifs étaient poussiéreux...J'ai eu parfois des "discussions" avec des gardes forestiers du Var et des Bouches (ceux des Bouches étaient plus méchants!). Mais je suis toujours passé en VTT où j'avais envie de passer. J'ai publié, dans le temps, un article sur l'imbécilité d'interdire le passage des vététistes et des (vrais) randonneurs dans les massifs. Ce sont pas eux qui f....le feu, bien au contraire. Ils peuvent aider à la surveillance. Les "accidents" viennent d'imprudents connards et de criminels pyromanes malfaisants! J'ai même été fouillé..Ils pouvaient. Encore une fois, je suis toujours passé. Y pouvaient toujours essayer de me suivre!! Je me souviens de la réflexion de deux gardes forestiers du Var, quand j'ai pris le sentier de Taillane. On avait causé. Je leur avais expliqué (sur une carte) où j'allais (à Meynarguette). "Bon, ça va. Allez y. Mais si vous rencontrez d'autres gardes ou policiers, vous ne nous avez pas vu!!" Au fait, le massif de la Sainte-Baume est un "gruyère", avec d'innombrables grottes, goufres, galleries d'eau et lacs souterrains (L'immense grotte de la Castelette). Ce serait une des réserves d'eau des environs...Bonne journée...sèche, Jean-Pierre