"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE"----CHAPITRE 8

Publié le par JPL du Var

"L'hôpital psychiatrique abandonné"-----Chapitre 8

---------------------------------------------------------------

-"Quoi!!!!"

Ce mot fit trembler le téléphone que tenait l'inspecteur Cordier.

Il venait de contacter son supérieur du DISRID,

Pour l'informer du colis et de la main.

-"Quoi? Mais que s'est'il passé ?

C'est quoi cette horreur? Et notre inspecteur disparu?"

L'inspecteur Cordier ne savait pas récupérer ses mots.

Il était revenu dans sa chambre, après les événements chez Ana.

Tout le monde était parti, la tête pleine de vide...

Sami et Petra tenaient compagnie à leur collègue qui tremblait..

Personne ne savait quoi. Ni ce qu'on allait faire après ça..

Les agents et leur chef avaient pris la boite, avec l'objet.

Ils devaient commencer une enquête, avec l'inspecteur.

Celui-ci essayait de retrouver son calme, bien caché,

Pour parler avec le chef. Pour savoir et continuer son travail.

Il essaya d'expliquer l'événement de tôt ce matin...

Qu'allait'il se passer maintenant, après la main coupée reçue.

-"Monsieur l'inspecteur Cordier. C'est grave, grave...

Il s'agit d'un crime. Notre collègue a été assassiné..

Ou, peut'être, pire encore. Nous devons réagir vite.

Une équipe de chez nous va vous rejoindre au village.

Pour l'enquête, avec les agents de la commune.

Bien sûr, vous êtes dispensé d'accompagner ces gens

Qui vont partir dans ce bâtiment de plus en plus très suspect."

Mais l'inspecteur Cordier n'était pas d'accord avec son chef.

Il se sentait directement concerné et responsable.

Il en faisait une affaire personnelle. Pour son collègue et ami.

On ne savait rien. Absolument rien  sur les causes, les raisons...

Qui était l'auteur? D'où venait'il? Pourquoi ?

Quel rapport avec leur hôpital psychiatrique abandonné?

Peut'être un rapport direct! Mais, peut'être, aucun rapport..

On avait rien appris sur l'enlèvement et la fausse ambulance.

D'où venait t'elle? Ou était t'elle partie? C'était qui, ces gens?

Des hypothèses, des suppositions! Et rien d'autre...

Mais ce qui hantait les pensées de l'inspecteur ébranlé,

C'était cette main, bien réelle. C'était une horreur..

On avait déposé ce paquet terrible

Devant la porte d'Ana. Un peu avant leur départ prévu.

Ses pensées s'accrochaient aux évidences!

Cet individu, seul, ou avec d'autres individus,

Connaissait Ana, sa maison, ses missions, ses recherches..

Il savait ce qu'elle, avec toute l'équipe, allait faire,

Et exactement quand!! Juste très tôt ce matin..

Il avait des liens avec l'enlèvement par ambulance,

Et avec ce qui était arrivé à son collègue.

Terrifier, c'était le but évident de l'envoi de ce colis.

Toutes ces réflexions tourbillonnaient en lui, très loin..

Mais aussi, la haine, la rage, la vengeance.

-" Je vous remercie, monsieur l'inspecteur chef.

Mais non! Je partirai avec les autres, comme prévu avant.

Et le plus tôt que cela sera possible pour nous.

Avec l'autorisation des autorités, et la vôtre, bien sûr!"

La conversation mouvementée prit fin ainsi.

Et le téléphone, encore tremblant, fut raccroché..

Partout, chez tout le monde, il y avait un mélange

D'interrogations, de peur, de dégoût, de tristesse, de colère..

Les autorités devaient penser et décider quoi, et vite.

Il ne se passa plus rien de spécial ou terrible, pendant la journée.

La nuit suivante descendait avec son noir redouté...

Les acteurs et témoins s'étaient enfermés chez eux.

ils semblaient avoir perdu la possibilité de penser et réagir.

Il ne se passa rien non plus de pas normal, pendant la nuit.

Le jour nouveau commençait, enfin, à s' habiller.

Comme d'habitude. Mais ce n'était pas la même habitude.

Les télé phones furent les premiers à se réveiller.

Celui du premier réveilla le second et le chef des agents.

Celui de la maison d'Ana, se manifesta chez l'inspecteur.

Tous les téléphones se rencontrèrent pour décider quelque chose.

De toutes les conversations téléphoniques sortit une heure.

La première heure de l' après-midi, pour une réunion.

Plus dans le salon d'Ana! A cause de la main et du sang...

Dans la salle principale de l'autorité communale..

A suivre...

 

 

 

"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE"----CHAPITRE 8
"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE"----CHAPITRE 8
"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE"----CHAPITRE 8
"L'HOPITAL PSYCHIATRIQUE ABANDONNE"----CHAPITRE 8

Publié dans Fantastique

Commenter cet article

Flo 26/10/2016 09:33

Désolée pour ma longue absence, je reviendrais mais moins assidue qu'avant, j'ai trop de chose en dehors des blogs
Amitiés, Flo

Laret 26/10/2016 10:18

Ce n'est pas grave et c'est normal...Je suis moi même parfois absent pendant un certain temps...La vie a des exigences!! Déjà l'écriture...Que tout aille bien. Bises et bonne journée

FéeLaure♥ 25/10/2016 11:35

C'est halloween avant l'heure, je vois que chez vous c plus tôt nous c'est ce week end
Bises & belle journée

Laret 25/10/2016 12:03

Mon chapitre 8 du roman "L'hôpital psychiatrique abandonné" est digne d'Halloween, en effet!!! Au village, les enfants sont passés à notre porte, pour les bonbons, samedi soir passé...En fait ça dépend des villages de la commune! Chaque village le fait à une date différente. ..Question d'organisation...Bises et bon mardi..

Thaddée 24/10/2016 11:19

Eh bien, voilà un épisode digne d'Halloween ! Tu es bien loin de tes contes gentils avec cette main coupée ... Tu vas nous faire peur ! Bonne journée à toi Jean-Pierre, caresse à ta Frisquette.

Laret 25/10/2016 08:38

En effet, ce chapitre de mon roman cadre bien avec Halloween! C'est un hasard de publication...Eh oui, par rapport à mes "Fantaisies pouir gentils-volume 1", j'ai effectué un fameux virage pour mon roman "L'hôpital psychiatrique abandonné". Un virage....effrayant!! J'(ai toujours été attiré par le "fantastique-terreur". Un de mes écrivains favoris est HP Lovecraft! Mais ne t'en fais pas, je n'abandonne pas les contes gentils, loin de là! Un "volume 2" est prévu...J'ai voulu changer un peu de genre pour voir le résultat! Bises, bonne journée....et Frisquette te remercie!

paulo8938 22/10/2016 11:00

Bonjour
Un bon week-end fantastique terrifiant ou calme ?
JP

Laret 24/10/2016 09:03

Oh, calme....Samedi soir, d'abord, passage des enfants à notre porte, ensuite, très bon concert d'un groupe....du village, Attica Sunset. Groupe de reprises rock, avec aussi des compos perso. Ils vont sortir leur premier CD!! Dimanche, apéro au troquet local. Soirée à Austin. Heureux pour Rosberg, mais quel dommage pour mon "chouchou", Raikkonen...Un peu insipide quand même! Bon début de semaine, Jean-Pierre

Nell 21/10/2016 21:30

Brrrr!!! Mais que va t-il se passer encore? C'est toujours aussi glauque avec ta main ensanglantee. Tu dors la nuit? Belle soiree et superbe week-end

Laret 22/10/2016 08:37

Oui,oui, je dors bien! Et je ne fais pas de cauchemar.....Ca change de mes "Fantaisies pour gentils"! Mais j'ai toujours aimé aussi le "fantastique terrifiant"...Ce qu'il va se passer!! Ce qu'il s'est passé jusqu'ici n'est rien par rapport à ce qu'il va se passer quand ils seront rentrés dans cet "hôpital psychiatrique abandonné"!! Mais pasang, euh, patience...Au fait, je m'aperçois qu'il;manque un mot dans une phrase sur la nuit!! Merci de plonger dans les méandres de mes terreurs...Bises et bon samedi, DAGON.