The Sproqueville Ramblers "Always dans les misères"

Publié le par JPL du Var

The Sproqueville Ramblers "Always dans les misères"

--------------------------------------------------------------------

Voici un groupe "cajun" belge, bruxellois, du quartier de Sproqueville....Ceci est leur premier et seul enregistrement à ce jour. Les musiciens de ce trio "cajun" ne sont pas des inconnus sur la scène du folk belge, sous beaucoup de déclinaisons, dont celle-ci...

La musique "cajun", des "Cadiens", Acadiens, chantant leur Bayou de Louisiane..Une musique gaie, amusante. Mais aussi nostalgique et plaintive, avec des mélodies imparables et irrésistibles. Les instruments traditionnels restent l'accordéon (ou mélodéon),l'harmonica, le violon, la guitare avec diverses percussions, dont la fameuse "Planche à laver"...

Pas de violon ici! James de Backer, au chant et à la guitare. Qui fut membre de l'ancien groupe cajun "Little Cailloux". Qui est toujours membre de "Moonshine Playboys". Groupe qui adapte des standards du rock....en "blue-grass". Avec beaucoup de réussite!

Eric Zborowski, au chant, au mélodéon, à l'harmonica. Qui fut membre fondateur de "Little Cailloux". Et Jenny Meeuwissen, au chant et aux diverses percussions, dont la "planche à laver". Qui a joué un peu partout..

18 titres (dont un, caché!), de musique cajun dans la plus pure tradition. 18 titres sortis du répertoire de groupes et musiciens , parmi ses plus importants représentants.

Plusieurs morceaux des "Balfa Brothers", de "Balfa toujours", de "Courtbouillon" (Wayne Toups), de Clifton Chenier.Avec le morceau "les haricots sont pas salés".Qui a donné son nom à la musique "zydéco" de "zaricot", une musique dérivée du cajun. De Doug Kershaw (de son album "Ragin'cajun").Sans oublier une sympathique version du "Born on the bayou" de Creedence Clearwater Revival (sur l'album "Bayou County"). "Going to Brownsville", un classique de Ry Cooder. Bien sûr, "le "Jambalaya on the bayou" de Hank Williams. Mais aussi une amusante version cajun de "J'ai vu le loup, le renard et le belette", de "Ring of Fire" (June Carter)..

Et le désopilant dialogue chanté "Le vieux soulard et sa femme" de Cleoma Breaux et Joseph Falcon, en 1928. Adaptation, comme la plupart de ces morceaux, de vieux traditionnels en français, mais aussi en anglais..Interprèté ici par Jenny. James lui répondant..

Mais ils ne sont pas partis, pour terminer, par "La porte d'en arrière"...

Conclusion : du pur, simple, traditionnel cajun, avec une série de grands classiques. Très agréable et jouissif.....

Pochette "recto"

Pochette "recto"

Pochette "verso"

Pochette "verso"

Pochette "intérieur"

Pochette "intérieur"

Pochette avec dédicaces...

Pochette avec dédicaces...

"Le vieux soulard et sa femme" 1

"Le vieux soulard et sa femme" 1

"Le vieux soulard et sa femme" 2 et fin

"Le vieux soulard et sa femme" 2 et fin

Publié dans Musique Folk

Commenter cet article