La Petite Honnelles:souvenirs aqueux!!!

Publié le par JPL du Var

Ce samedi 26 septembre 2009,c'est la fète à Montignies-sur-Roc.A partir du début de la soirée,FEST-NOZ,sous chapiteau chauffé..Soirée celto-bretonne-gastronomique-musicale.De la musique traditionnelle,avec un groupe belge liégeois,je serai présent!!Montignies-sur-Roc,village voisin de Fayt-le-Franc...

Avec ma Belle,en voiture,je rejoints le chapiteau!

"Je reviendrai te chercher,tu me gsmmeras à la fin!"

Mais une autre idée me tente.Deux chemins de terre,La traversée d'un petit bois,je longe notre Petite Honnelle,et,surprise,je rejoindrai notre domicile,sans déranger ma Belle.

Pour ce faire,je me suis équipé d'une superbe lampe-phare-neuve,rouge et noir,et son chargeur-moteur à alimenter sur l'AC/DC..Le décor est planté..Je suis dans le chapiteau,le plus pres possible du groupe.Pas besoin de chaise et table:la gastronomie Fest-Noz et les crèpes ne m'interessent pas!

Le groupe,Trad-Folk:Frederic Cornet,percussions,chant,Benoit Bidaine,violon,chant,Simon Gielen,accordeon,la belle Charlote Renoy,guitare,chant..qui n'est pas là.Elle est remplacée par UN musicien!De la musique traditionnelle,et,pour l'occasion,celtique,bretonne.

Mes oreilles,mes yeux se figent!Mes mains,bras,jambes se mettent en route:"Quand la musique est bonne.."!

Le public,partagé,peu concerné,peu réactif:il y a les crèpes!

A un certain moment,beaucoup trops tôt,Fred Cornet brandit le panneau FINOZ(fin!).

J'applaudis avec deux cent bras..Maintenant,l'estaminet du village,"La Taverne du Château".

J'y rejoints Fred,discutons,musique,groupe,Honnelles,Liège,politique,économie....

Nous dégustons quelques "spécialités locales liquides".Et vient le traditionnel moment des "au-revoir".

Hon4MoulAthis290512.jpg.JPGGuilleret,aventureux,armé de mon phare,de mon sac,j'emprunte le"chemin".

Je passe les dernières habitations,et commence à déambuler au milieu de nulle part,des champs,prairies,bosquets,bètes diverses.Ce chemin terreux,boueux,parcouru XXX fois seul ou avec mes vététier.

L'ombre de la nuit,le faisceau de mon phare lui donne une parure envoutante,enchanteresse...Et tous ces petits bruits du silence nocturne!J'entends les trolls,les lutins,tout le petit monde "d'en bas"...

MAIS,le brillant faisceau de mon phare faiblit,disparait!J'enlève le chargeur chargé et le secoue,méthode personnelle..

Et le faisceau revient,pour XX mètres!Je re-secoue...Opération répétée plusieurs fois!Le phare s'éteint définitivement!

Maintenant,le chaos,le noir,les fantômes,l'absence de Lune...

Je repends le chemin,avance "pas à pas",devinant le trajet,les obstacles.Trajet que je "connais"si bien,de jour et vététant.

Voici le "carrefour des 4 chemins".Pour moi,c'est le plus étroit,tout droit,qui descend vers ma Petite Honnelle.

Le sol est humide,glissant...Mes basses caisses dérapent.

Je m'agrippe aux branches,arbres,arbustres,buissons.Je progresse...

Et j'entends,à gauche,le "couli-couli"de la Petite...

Je place toute ma confiance en la végétation,jusqu'à la trahison!

Un arbre félon me fait dévier du droit sentier..Le sol se dérobe,je glissaille!

L'eau de la Petite Honnelle n'est pas chaude.

Mes esprits,mes pensées profondes flottent quelques instants.

J'essaie de me rassembler,de compter mes biens,de remonter..La boue glisse,les herbes glissent.

Sur le ventre,sur le dos,tète devant,je suis de retour sur le sentier!L'inventaire de mes effets..

Rien ne manque.presque tout est humide.Sauf le phare resté,seul,derrière,sur l'autre chemin.

Chic,j'avais choisi un pantalon blanc,une chemise claire,un léger blouson pâle..

BON,il reste plusieurs centaines de kilomètres à monter.Pour rejoindre la route civilisée,éclairée.

Tres long,j'erre mème dans un champs...par erreur.

Trempé,refroidi,éboué...pas présentable!Enfin,les lumières,la route de mon Fayt est là

 Parcourir une distance pas tres grande,et retrouver la maison familiale.

Une seule chose me hante:pourvu que je ne rencontre personne!!

Non,la première personne rencontrée sera ma Belle,à la maison...

Surprise,émoi,cris,explications,critiques,bavasses.

Mais surtout,tout m'est enlevé...dehors.Et l'eau,chaude ici,me rafraichit!A ce moment,c'est la nuit.

Les commentaires,les débats.Pourquoi,mais pourquoi??Revenir à pieds,par des sentes isolées.

Hon2MoulAthis290512.jpg.JPGPourquoi,UNE lampe.Ce "phare",neuf,jamais essayé.Pourquoi pas un appel.,mon GSM épargné!

Nettoyé,ravitaillé,réconcilié,tenue de nuit,je jouis du plaisir suprème:le lit!

Le lendemain,je retourne vététer ces sentiers et chemins,le "sentier du moulin d'Athis"..

Sous le Soleil,ils sont si beaux,si lumineux,si adorables.

Hon3MoulAthis290512.jpg.JPGSoudain un gros bâton rouge et blanc se montre.Pitoyable,il git,se cache..

Je l'engueurlande,et le met en sac!Il aura passé la nuit dehors..Et se prépare à une retraite anticipée.

Orateur-né,je ne puis m'empècher de raconter en long,en glissant,en flottant,en bouant,ma baignade nocturne

aux connaissances,voisins,Honnellois,aux troquetiers et bistotiers.

Depuis l'histoire me suit,est devenue"la blague-drôle-de-celui-qui-est-tombé-dans-la rivière-la-nuit"!

A l'époque,un quidam-journalistiqueux m'avait mème noyé et enterré!

SentierMoulAthis160512.jpg.JPG 

 TRIBAL FOLK,Fred,troisième partant gauche,percussions,chant...

 TribalFolk.jpg

Publié dans aventures

Commenter cet article