Meynarguette;La conquète!

Publié le par JPL du Var

 

Meynarguette,Villevieille et mon attirance pour les endroits chargés de mystères,oubliés,en ruines,éventuellement dangereux,hantés!!!

Sur ma carte IGN,trois petits points et le nom de "Villevieille",dans la catégorie"ruines".Assez facillement accessible par un chemin"Taillane".

2002:second séjour au massif.Meynarguette est inscrit dans la liste"objectifs"!Je n'ai pas de livre,revue,internet,seulement quelques renseignements dans ma"bible":"Dictionnaire des châteaux et fortifications au Moyen-Age en France" de Charles Laurent Salch.Juin,la CANICULE,crapahutage et crapahuvélotage,seul ou en couple.

Jeudi 20 juin,pour la première fois,je m'engage dans"Taillane U 16".Quel beau chemin pour tout Vttiste...et ça grimpe!A droite apparait le chemin qui devrait conduire à "ma Meynarguette".C'est un chemin privé!!Décoré par une barrière verte,barbelets,mention"Acces interdit,tir à vue...".Tres tmidement,je me glisse sous la barrière.A droite,la bastide"La Garnière",avec des véhicules.Je f...le camps,et rageusement,relance le"Steppenwolf"plus loin dans Taillane.Une trentaine de Kms,une descente"amusante",et retour.J'abandonne l'"objectif"!!

2005:un peu plus d'informations par courrier(toujours pas internet!!)de la part de Monsieur Bontemps,office de tourisme de Nans.Mon VTT n'a plus fait le voyage.Nos sympathiques logeurs nous prètent deux montures....à soigner un peu!

Mardi 23 août,départ en couple sur deux roues vers Nans.Quelle descente!!!(Marie-Madeleine ne s'est pas rendu compte que,dans l'autre sens.....).A l'office de tourisme,rendez-vous avec l'expert.Explications,dessins,graphiques et achat d'une tres interessante revue"Plantes et traditions de la Sainte-Baume,numéro1"par Alain Bontemps.Il n'y aura jamais de numéro 2,et ce 1 est devenu"collector"!!A peine sortis du bâtiment,un constat:Marie-Madeleine est crevée(son VTT!).Un bref examen,et mon diagnostic est formel:le pneu est "cuit".Ma Belle est dépitée:"tout cela pour des ruines!!".A pieds chez Frère Philippe,sauveur devant l'Eternel,et bougon(c'est son"naturel"!).Elle fera l'ascenssion,en voiture,avec notre Frère.

Mercredi 24,15Heures 20,sur ma selle,la glacière de Pivaut où j'ai une tres interesante conversation avec un infirmir-confrère Vttiste de Marseille.Un peu plus loin,LE CHEMIN,toujours à droite,au mème endroit.Mais le décor a changé:deux supebes gardes-forestiers m'attendent dans leur véhicule.On cause de choses et d'autres,du chemin,de ruines.Ils constatent que je suis sincère,inoffensif et beau:"Allez y.Si vous rencontrez quelqu'un,vous ne nous avez pas vus!"

Rassuré,je grimpe,connaissant le moindre détail de ce"U16 Taillane".A La Garnière,je n'ose pas..et retour!

Lundi 29:apres-midi,mème scénario,moins les gardes.Mais,décidé(enfin),je vais"toquer"à La Garnière.Personne!Retour..

Mercredi 31 :le VTT(un"Transalp-ubac") y va "le guidon fermé".Le chemin de Taillane nous connait.Nous sommes devenus amis..Stratégie identique:je"toque" et,miracle,l'huis s'ouvre.Une charmante dame apparait."Ma tres chère Dame(je romance),puis-je,s'il vous plait,emprunter votre chemin que je vous rendrai au retour?"

"Mais bien sûr,preux chevalier.De toute façon,nous ne sommes pas "en chasse""ENFIN!

Les instructions de mon expert:vous continuez ce chemin qui se terminera par une barrière verte(en Provence,les barrières sont des"monochromes-verts").A 20 mètres de cette barrière,à gauche,un sentier monte.Vous passerez à côté d'un "gros rocher" et,ensuite",d'un"gros arbre"(ou l'inverse!),et,innévitablement,trouverez le Saint Graal!

Je vais jusque ma barrière verte et sors mon instrument:je mesure 20 métres.Pas vraiment de"sentier",au sens sentier du terme.On monte à travers bois,hissant mon bike.Pas question de l'abandonner le long du chemin!!Un peu plus loin ,je le gare contre un arbre,lui confiant mon sac à dos.Je vois des arbres,mais pas "un gros arbre",des rochers,mais pas un"gros rocher".Les ruines sont là haut!!Impossible de passer à côté..L'heure tourne et une évidence s'impose:"impossible"est bel et bien français"!Furieux,déçu,j'abandonne et re-descends...jusqu'au chemin!!Un petit détail,j'aurais du croiser un vélo bleu...Je remonte,redescends,re-mesure 20 mètres,remonte...La déception cède la place à la panique.Plus de VTT(qui n'est pas à moi!),plus de sac à dos,seul dans cet endroit maudit,à des bornes de "Terre d'Avril"!!..On se calme,prend un pot (virtuel) au troquet local,retourne à cette barriére,20 mètres,et remonte.

Mais,j'ai prié,et MIRACLE(merci Sainte Marie-Madeleine),devant moi,un objet bleu:c'est LUI!!.Mon hurlement,parait t'il,a ébranlé Pivaut!A 19 heures,je suis au chalet,où m'attend ma Marie-Madeleine à moi,tout aussi dépitée:la machine à laver a coulé et innondé la cuisine!

Alain Bontemps m'a bien évoqué une autre voie d'acces:passer le chemin de "La Garniére",et,apres leur cloture,crapahuter à travers bois et broussailles.Et mon VTT???Pour 2005,l'aventure"Meynarguette"est terminée.

2008,jeudi 21 août,je prends le taureau par les cornes:je vais vélocipédiquement chez Alain Bontemps.Personne.Un message dans la boite aux lettres,et l'ascenssion Nans-hôtellerie:la forme est toujours là!Des le lendemain,avec ma belle et 4 roues,retour chez l'expert.Il est là..Digestif sur la terrasse....et prise de RV.Nous irons tous ensemble à Meynarguette!!

Jeudi 28 août,9Heures30,monsieur Bontemps et Yves,un de ses amis,solide sénior marcheur,frappent à l'huis du chalet.A quatre dans son véhicule,que nous rangeons apres le pont du Gaudin.Et nous empruntons....le U16 Taillane.Pour moi,une première,ce sera à pieds!La Garnière.J'ai l'impression d'etre venu ici 127 fois!Il n'y a personne.Qu'importe,Alain Bontemps a beaucoup de relations,si...Le chemin vers la barrière verte,et,comme une évidence,notre expert nous montre,à gauche,LE SENTIER.Nous montons et croisons le"GROS ROCHER",suivi du"GROS ARBRE".Je photographie et note.....pour la prochaine fois!Alain Bontemps,à son rythme(il a des problèmes de jambe),Yves,allure soutenue,Marie-Madeleine,en pleine forme,ressuscitée(comme d'habitude,de retour à Plan!),et moi?Je plâne,je vole...je vais découvrir Pompei,Palmyre,Ninive,et bois du petit lait(au figuré,bien sûr!!).SOUDAIN...un mur,un rempart,ce qu'il en reste..JE SUIS A MEYNARGUETTE!Les maisons,la rue,le bistrot,l'église dont les cloches sonnent,les autochtones qui nous saluent....je rève!Ce sont des vestiges,pans de murs,disséminés dans une épaisse broussaille.L'expert nous montre l'église.Il sait que ce fut l'église!Le puits,il ne la jamais trouvéFier comme un paon,je lui dits:Mais monsieur Bontemps,le voilà le puits!!Yves et Marie-Madeleine prennent place sur un banc improvisé.Alain et moi,toujours plus haut,jusqu'au castrum.Pour y accéder,cela devient de l'escalade.Monsieur Bontemps reste en bas,pour surveiller l'éventuelle arrivée de troupes ennemies.Me voilà au sommet du chateau en ruines(un de plus à mon palmares!).La vue est un peu limitée:il y a trops d'imposants baobabs autour,pas de falaise....Qu'importe!!!

A quatre,nous nous installons à une table et nous répartissons les plats et boissons,un festin..

Au revoir monsieur l'Aubergiste,au revoir Meynarguette,au revoir "La Garnière",au revoir Pivaut.A "Terre d'Avril",au revoir Yves et Alain,et un immense merci à notre "expert"!

AU REVOIR,...mais je reviendrai!FIN.

 

Je vais prendre un pôt,et mettrai les photos dans l'article suivant....

Publié dans aventures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

@lain 13/02/2012 15:53


Bonjour Jean-Pierre


Merci de ton passage sur mon blog et de ton commentaire sur Sarlat et sur ce qui t'intéresse. Je continue de parcourir ton blog.


Je te souhaite une très bonne journée


Bien amicalement


@lain

JPL du Var 14/02/2012 09:51



Un grand merci.Maintenant,je suis branché"Provence-Sainte-Baume".Mais il fut un temps où j'ai logé à Sarlat,qui reste,pour moi,une des plus belles villes de France!J'ai aussi écumé les vieux
chateaux en ruines des environs:Commarque,mon coups de coeur,Saint Vincent Le Paluel,et les souvenirs du"Tatoué",et beaucoup d'autres....C'est une de mes passions!