"Scoubidou",Le PREMIER.

Publié le par JPL du Var

Je m'appelais Scoubidou.Un chat.Un Scoubidou tout blanc.

A Saint-Symphorien,avec les champs et bois derrière.

Bien sûr,il y avait la "grand-route" devant

Trois bandes,il fallait bien calculer!

J'habitais le long des trois bandes,de Mons à Charleroi.

Et j'etais heureux!

Mon maître,Jean-Pierre, de treize ans

Il m'aimait tellement,que parfois il m'énervait

Enfin,je l'aimais aussi.

Les autres,de la famille,me supportaient

me toléraient,me grondaient,et m'aimaient aussi.

J'ai caressé quelques années avec eux.

Un jour,un soir,une nuit,

Je ne suis pas rentré à la maison.

Mon Jean-Pierre etait rongé par la peur,la crainte.

Je n'avais pas donné de nouvelles

Distrait,j'etais un chat"tète en l'air"

Et voilà ma patte droite de devant

Dans un piège à éléphant,à renard,je ne savais pas

J'avais mal,je criais..

Et j'ai réussi à m'arracher

à revenir avec trois pattes,et une patte qui se balançait

Et je sonnai à la maison de mon maître

Comme prévu,mon Jean-Pierre se précipita

SCOUBIDOU,hurla t'il.Je n'etais pas sourd

Et il vit ma patte folle.

Le maître des lieux comprit vite

-"Il faut appeler le docteur"

Le docteur arriva avec sa valise

Ils etaient tous en rond autour de moi

J'ai entendu le mot"gangrène"?

Ce docteur,incorruptible,sanctionna

"La patte est morte,et il y a la gangrène"

Mon maître me voyait avec trois pattes..

Regarder ce docteur en action,c'etait trops pour lui

Il grimpa dans sa chambre-grotte

La porte d'entrée claqua.Le docteur etait parti!

Mon Jean-Pierre se précipita au salon

Je ne lui ai pas dit"au revoir"

Le docteur m'avait "euthanasié",comme on dit!

La suite,je l'ai vécue"de l'autre côté"

Mon maître a crié,a dit des gros mots

Il pleura,il se facha contre les autres,contre le docteur.

Et il se précipita dans sa chambre-grotte.

Longtemps,il ne dit plus rien

Et cette haîne contre ce docteur-assassin

Scoubidou1.jpgPlus tard,la famille changea

Le papa etait mort

Et il y eu un Scoubidou 2,tout noir

C'est une autre histoire

Que j'ai vue de tres haut

Je ne voyais plus bien!

 

 

Publié dans Chez nous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

m@dilys 05/10/2012 19:11


émouvant!!!


à jamais dans nos souvenirs,nos disparus


bonne soirée

JPL du Var 06/10/2012 09:21



Je suis tres(trops)émotif!!Scoubidou,je ne l'oublierai jamais!!!Et,ensuite,il y a eu Scoubidou 2 et 3.Leur histoire est beaucoups moins tragique!Et maintenant,mon compagnon à 4 pattes est une
adorable Jack-Russell.Tres bon week-end,à bientôt,Jean-Pierre. 



Esclarmonde 01/10/2012 17:27


Très émouvante cette histoire qui me rappelle un chat que j'avais eu vers l'âge de huit ans et qui s'est fait écraser par une voiture avant même ses un an. Des larmes versées dont je me souviens
encore. Rien de tel qu'un animal pour nous apprendre la vie, la mort et la cruauté de tout cela. Passe une bonne soirée


Esclarmonde

JPL du Var 02/10/2012 08:11



Oh oui,nous en avons toujours eu!Avant Marie-Madeleine,c'etaient des chats.Apres,des chiens.J'ai dû faire cohabiter Scoubidou 3(un noir)avec un fox-terrier.Je raconterai cette histoire...Et on
oublie jamais un animal qu'on a aimé!Merci et tres bonne journée,Jean-Piere.



Pyrausta 01/10/2012 10:32


Comme c'est émouvant l' histoire de Scoubidou le blanc. Tes mots sonnent juste et la mémoire du petit" deux pattes" est encore intacte , encore pleine de douleurs de cette perte.

JPL du Var 02/10/2012 07:51



Cela m'a marqué....Je me souviens de tout,à en verser une larme!Je vois encore mon père et le vétérinaire!!Merci et à bientôt,Jean-Pierre



louv' 30/09/2012 10:41


Nous, on s'appelait Charlie et Léo. Elle nous adorait. La plaine était très dangereuse. Les méchants nous ont faire cuire et mangés. De là-haut, on l'a vue pleurer des mois et des mois.
Aujourd'ui, il y a Bowie, un chat tout blanc aux yeux vairons. Elle l'aime bien aussi, mais pas autant que nous...

JPL du Var 01/10/2012 09:29



Beaucoup ont vécu des histoire tres tristes...Je n'ai pu m'empècher de verser une larme en tapant l'article..Et j'avais 13 ans!J'en ai 61 maintenant...et me souviens de tout,comme si c'etait
hier!!!Suivront les histoires de Scoubidou 2 et 3,beaucoups moins tristes.Bonne journée,à bientôt,Jean-Pierre.