Thor et le retour du Biker Noir

Publié le par JPL du Var

Thor et le retour du Biker Noir

Chronique d'une journée sur 2 roues de 26

 

La grande aiguille est sur2...Non,la petite!Quatorze heures..

C'est bien quatorze heures pour réveiller le Steppenwolf...

Pour les médias,il est connu sous le nom de Thor!Mais il ne donne plus d'interviews..

A cause du Biker Noir!

Thor baille et me reçoit sur sa selle...

Noire aussi,la selle.Et dure,dure..

La barrière s'ouvre et se referme.Entre temps,nous nous sommes faufilés..

Un beau petit cadran,noir,tout neuf,sur le cintre

Commence à faire défiler ses chiffres.

Je suis tenu au courrant de la vitesse...Vitesse : zéro!

Mais le chiffre s'affole dans un sympathique sentier rocailleux,racineux,

Qui,dans ce sens,descend...

Il faut re-travailler nos équilibres!

Thor se couche sur son côté droit!Je le suis..

C'est le chemin du Moulin.Parcequ'il y a un moulin..

Une grimpette,et voilà 4 chemins.Non,5.Non,6.Un peu plus loin...

C'est celui là que nous choisissons.A gauche...

Je sais que c'est une gauche sautillante.Thor aussi..

Et ses prédécesseurs ont souvent sautillé sur ces pavés!

C'est le tronçon 33 du "Paris-Roubais" local.

Il n'en finit pas,ce tronçon 33!La fourchette amortit,de son mieux..

Des vaches nous regardent.

Les bonnes manières nous obligent à marquer l'arret.

Derrière,au loin,je devine une silhouette

Une ombre de silhouette,qui est toute noire..

Elle a deux roues et une tête.Elle s'est arrètée..

Au revoir,les ruminants!

Et nous nous re-faufilons entre ces blocs durs,appelés,pavés.

La commune change de nom,et les pavés "chauffe-selle"s'estompent..

A droite.Prenons ce charmant chemin sympathique et vert.

Et retour au carrefour des 4 chemins.Endroit sombre et lugubre!

On fait une pause?Déja?Et Thor pose...

Dans les profondeurs du fond,j'ai remarqué

La silhouette noire,qui se trouvera sur la photo..

La commune a repris son nom,et nous,la direction des montagnards..

Ornières.Petits et gros cailloux.Poussière chaude.

Pour une fois,en Belgicie,la boue est sèche!

Les roues tournent.Les jambes tournent,encore intactes et fraîches.

La place et l'église du bourget,

Et nous plongeons,à gauche,vers la petite rivière.Qui est à gauche!

Ce petit sentier à rocs aiguisés est un piège!Méfiance..

Il est si beau ce gué..

Notre chemin,devenu moins piégeux,traverse la belle petite rivière..

Thor se lave les roues,et moi,les jambettes..

Nous naviguons sur les flots limpides.La grimpette commence.

Mouillés,nous l'avallons dans le sens qui monte

Tout en haut,j'entends encore la musique de la rivière.

Et le clapotis de deux roues noires qui traversent!

A droite,à gauche,à droite,des ornières peu avenantes,

Et voilà notre Leu.La conversation s'engage..

Il est bavard,et sera chargé de la surveillance.

Tiens,des signaleurs dans ce bourg à Leu?

Une course cycliste va monopoliser la route.

Ce sont des dames et des demoiselles.

Elles nous sourient et nous dépassent,vite,vite.

Le coeur de Thor se met à battre.

Calmé,il me replce sur notre terrain de jeux.

Un autre sentier à boue sèche,à gauche,encore..

Thor,là où je suis assis,c'est tres dur!

Nous voilà dans le gros bourg du fond.

Ce ciel,monochrome bleu.cet astre brûlant!

Mais que c'est bon!Je déguste et respire la lavande.

Un peu de nationale en pente douce,

Et une agréable routette,à droite..

Prise dans l'autre sens,elle descend!

Donc,nous montons,tout droit,chez nos voisins Français..

Thor,nous avons perdu notre ombre!Nous sommes seuls..

Il y a longtemps déja.Mes souvenirs s'estompent un peu..

Les chemins,heureusement,ne changent pas..

Ma carte des dix villages est ma mémoire..

J'ai une visite à rendre.Quelqu'un à voir!

Elle posséde une belle petite maison,pres d'ici.

On va chez elle,par le haut,par le bas..

Ce sera par le bas,sans l'avoir choisi..

C'est qu'elle se cache,notre Sainte!

Bonjour Marie-Madeleine.Je lui parle.

Je pose Thor et repose des endroits à moi fatigués et brûlants.

Jambettes et figurettes jouîssent de ce plaisir simple..

Thor jouît aussi en soupirant.

Dis,Marie-Madeleine,Sainte,je dois partir.La Belgicie m'attend.

Si tu aperçois un esprit noir sur roues de 26,tu ne m'as pas vu!

Allez,à la prochaine,ici,ou ailleurs!

A regret,Thor sous le bras,

Je rejoins la minuscule routette,celle d'en bas.

Les jolis petits bourgs français défilent.

Il y a un château!Des gens de métier le rajeunissaient...

J'aime les château,et nous faisons le détour..

Il est toujours au même endroit,rénové,habité.

Il a perdu son charme!Mais serait'il hanté?Oui...

Derrière les douves marécageuses,la silhouette d'un biker noir

Les chiffres de l'heure solaire me chatouillent..

A fond de vitesse de dérailleur et de manivelles,

Nous débutons la dernière étape de notre tour franco-belgicien.

Un chemin,encore pavé de pavés,à gauche,comme toujours..

Il rejoint la Belgicie.

Sur le siège noir de mon Thor,des braises ,de plus en plus ardentes..

Les pavés diaboliques sont derrière!J'hésite...

Tout droit,retour direct,facile..

Ou je persévère dans ma folie..

Ce sera donc à droite,vers la folie..

Nous avons égaré le Biker Noir,et je n'aime plus la folie..

C'est un cheminet caillouteux,qui monte..

Comme tous les cheminets qui montent!!

Il y a des vignes,un vignoble,renseigné ici!

Non,plus de vignes.Reste le nom..

Le toboggan frontalier conduit à la Chapelle,dédiée aux Français!

Pourquoi pas..

Elle est un peu petite,pour tous les Français..

J'ai tres soif de liquide buvable,et je n'en ai pas!

Thor a soif d'huile.Il grince...

Un château d'eau,avec tant d'eau,là,à droite!Non..

Je sens l'odeur de ce bourg(en deux mots),qui nous attend!

Mais,je me sui trompé,enduit d'erreur!Honte sur moi...

Le responsable.Une ombre noire qui m'obsède..

Le cintre à gauche,Thor.La gauche,toujours la gauche!

Mais il a peur de ce chemin de tous les dangers

Et ce sont des dangers qui descendent tres vite!

A fond sur les freins.Une chutette suffit pour la journée.

Nous tressaillons.Les jambettes rouges sont hors d'usage.

La selle,toujours noire,est incandescente.

Assis,debout,assis,et je brûle

Ce qui se pose sur cette selle-bourreau.

Bien le bonjour monsieur le Baron français

Vos tables sont si acceuillantes.

J'aimerais prendre place sur une de vos chaises,avec un coussin.

Trempetter mes lèvrettes dans un de vos mousseux breuvages brunâtres..

Et un bol d'huile,d'olive si vous préfèrez,pour Thor,mon complice..

Me poser,3,4,5 heures.Si je me pose,je ne repars plus!

Qui est assis,au fond,dans l'ombre noire?

Au revoir monsieur le Baron!Ce n'est pas possible..

Il reste,au menu,cette côte montante,ce mur,trops long,trops haut!

L'épouvantail se montre apres un sec virage,vers sa gauche..

Les pédales de Thor tournent,une fois,deux fois..

Un mètre,deux mètres..

La roue avant,déja beaucoup plus haut que la roue arrière,

S'immobilise!Un instant suspendu entre ciel et terre...

Thor se couche.Je le relève,délicatyement,

Et,pas à pas,nous nous soutenons..

Arrivés en haut du mur,un tracteur nous croise.

Son pilote,je le connais.Il me reconnait.

Jamais je n'ai perdu une bataille ici!!

"Mon cher héro fatigué,c'est le début de la vieillesse"

Il n'a pas dit,"Le début de la fin!"!

Des que la déclivité le permet,nous reprenons nos positions.

Moi au dessus,Thor en dessous.

Il reste de la route.Petite route dure,lisse et horizontale.

La chaîne gémit,le cou se fige,

Les jambes et jambettent hurlent..Elles ont mal!

Avec ce qu'il me reste de mains,je les aide,

En appuyant sur leurs peaux roussies.

Ma position est "debout sur pédales".

Car"assis sur selle" n'est possible que pendant de courts instants.

Audois et son chemin serait un raccourci.

Mais ce sentier néfaste est une éternelle gadoue gluante..

La petite routette ,dure,lisse,horizontale,sera la fin du tour..

Braquemart et,enfin,la placette du bourg belgicien à nous.

Il m'attend,au bout de la placette.Le Biker Noir..

Il est immobile.Thor et moi,nous nous faufilons..

Il disparait!

Mais la poussée glaciale sur mon dos détrempé,c'etait lui!

Il n'existe qu'en noir et blanc..

C'est un personnage noir et blanc,sur son bike noir.

Il m'a connu.Il est toujours là et sort parfois..

Jamais il ne s'approche.Jamais il ne menace.

Il n'est pas dangereux.Maintenant,je le sais..

Merci pour la poussée glaciale..

Cent mètres,dix mètres ..

Le compteur noir arrète,enfin,de compter.

Combien de kilomètres?Plus rien n'a d'importance!

Thor s'appuis,avec nonchalance,sur la solide cloture.

Coucou,c'est moi!

J'ai besoin de liquide mousseux,avec entonnoir,

Et d'un siège garni de coussins,épais.

Des coussins remplis de glaçons!

C'est fini pour aujourd'hui..

BikerCaillou2.jpg.jpgBikerNoir-copie-1.jpgStep2Timber.jpgSteppenwolfSaleMars2013.jpg

Publié dans Le monde du VTT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paulo8938 22/09/2014 08:39


Bonne journée


jp

JPL du Var 23/09/2014 07:58



Merci,pour toi aussi...



paulo8938 21/09/2014 08:08


Bon dimanche à toi également, temps incertain, un certain temps !


jp

JPL du Var 22/09/2014 08:29



Hier,plus calme et la semaine s'annonce tranquille......mais froide!Bon lundi,Jean-Pierre



paulo8938 20/09/2014 08:54


Salut


retour du soleil , alors bonne journée


JP

JPL du Var 21/09/2014 07:54



Soirée tres mouvementée hier!!Orages violents interminables!Bourrasques et avalanche d'eau.....Heureusement,nous sommes en hauteur et pas le long d'un cours d'eau....Retour au calme,ce matin!Bon
dimanche...



paulo8938 19/09/2014 08:30


salut jp une sacrée épopée que celle-ci !!


Bonne journée


jp

JPL du Var 20/09/2014 08:48



Eh oui....Chaque sortie VTT est ,un peu,une épopée pour moi...Surtout quand je la raconte!!Bon samedi,Jean-Pierre



biker06 18/09/2014 17:18


Hello JPL


Le biker noir est une legende.....


@ + Pat

JPL du Var 19/09/2014 08:04



Oui....Ce Biker Noir est devenu,un peu,ma légende,qui m'accompagne à chaque sortie en VTT...Bon vendredi,Jean-Pierre