ONNEZIES et ses LEUS

Onnezies,

Nom charmant,,mystérieux,trompeur,légendaire!

Onnezies,un des dix villages formant la commune de Honnelles..

Trops souvent éclipsé par Hensies,village-frontière voisin.

L'endroit est habité depuis tres longtemps..

En 1181,on trouve des traces de Honsies,Honnesies,Honnechies,oignezies.

Et Onnezies!!!

Au quatorzième siècle,le nom du bourg évolue:

Onezies,Onnezie,Donnezy...

Plus tard,les administrations communales mirent de l'ordre:

ONNEZIES est officiel,avec ses Onnéziens et Onnéziennes.

Village à la densité de population la plus faible!

Trois entrées vers la place du village et son"Pigeonnier"

Quatre rues,des ruelles,des cavées,des hurées

La superbe route pavée,rue des Jonquilles,

Au coron du village,mène au bois et,en saison,

Son tapis jaune,une des merveilles communales,les JONQUILLES.

On y trouve et a trouvé des tombes romaines en 1883.

Bien avant,des vestiges de l'"âge de fer".

En 1171,Berthe ,dame d'Onnezies et ses quatre filles

Consacrèrent "art et lieux" à la puissante Abbaye voisine de Saint-Ghislain.

Cette famille disparue,vinrent des Trazegnies

Et les Clerfayt.Le Feld-Marechal de Clerfayt

S'illustra en livrant bataille,avec une petite armée Belgo-Autrichienne,

Aux révolutionnaires français,de 1792 à 1794...

Mais,Onnezies,pays des "Leus"!!??

Ces "Leus"firent leur apparition vers 1850.

Le mot lui-mème est tres variable

Leu,Leus,Leux,Leû,Leûs et Leûx...

Leûx est le plus convenable,mais rien n'est interdit

Dans les livres,les ouvrages..

Par facilité,on préfère "Leus".

En 1997,le club VTT du village prit le nom de"VTT  les leus",

Dont je fus élu"président".Je préfèrais "Leûs".

Mais trops compliqué pour l'impression,des T-shirts,

des maillots,des blousons,des mouchoirs,des draps...

Mais,par le gland du Chène pubère,

Pourquoi affubler les habitants du "surnom" de Leu??

Il existe trois hypothèses et de nombreuses variantes:

1:La présence de loups(Leu en Picard!!)sur le territoire.

Improbable,voire impossible du point de vue historique et scientifique!

Pourtant des légendes circulent,des disparitions inquiètent..

Mais Personne de crédible,n'a jamais vu de Leu,pardon,de loup!

"En ces temps-là,les loups sortirent du bois,un soir,

Pour,à Onnezies,gagner cet abreuvoir

Qu'un paysan avait créé

Par faim aussi ,Ils quittérent leur tannière

Et en cherchant à faire bonne chère

Ils aperçurent le pigeonnier"

Une fable d'un journaliste local!

J'aime les fables et les légendes...

2:Dans les années 1850 ,vivait à Onnezies,

Un joueur d'accordéon,appelé Leleux.

Par"le chemin des morts"et le bois,

IL gagnait,souvent avec des enfants,

Le village voisin d'Autreppe,jouant,chantant..

"Ecoutez,voilà encore les Leleux d'Onnezies!!"

Cette hypothèse est crédible...mais moins poétique!

Les Leleux devinrent les "Leus d'Onnezies".

3:De moins en moins poétique,mais possible.

Les habitants d'Onnezies,au caractère sombre,

Ombrageux,taiseux furent appelés Leus,

Par les habitants des villages voisins.

"Tu passesà Onnezies,tu n'as vu personne,

Et tout le monde t'a vu"

Et d'autres hypothèses fleurissentMais le terme de Leûx(avec ses différentes orthographes),

Resta attaché au village et habitants,QUI EN SONT FIERS.

Grâce à l'habileté de Gerard Manfroid et de bénévoles,

Un "grand"Leu fut construit,avec moultes matériaux

Fils,cordages,tissus.

Ce "Leu" sortait à la ducasse,aux fètes locales,

D'abord tracté par un...motoculteur,ensuite un tracteur.

Le reste du temps,il dormait dans un hangard froid et humide!

Une restauration fut nécéssaire dans les années 90!

Nul ne sait où il dort maintenant!

Grâce à des artistes jardiniers et bricoleurs,

Un autre Leu fut érigé avec,branches,feuilles,accessoires,

Au milieu du triangle,son endroit de prédilection,L'"Abreuvoir"!

Il ne se déplace pas!

Il vous acceuille venant de Montignies-sur-Roc!

Le village compte trois entrées!

A chacune d'elle est placée une reproduction du Leu,

Réalisée par un bénévole,un artiste!

Si vous venez visiter Onnezies...,vous serez acceuilli par un loup,un Leu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :